Joseph Rouzel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Rouzel
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
à RennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Pays de nationalité FranceVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychanalyste et écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata

Joseph Rouzel est un psychanalyste et poète français né le à Rennes.

Psychanalyste[modifier | modifier le code]

Après avoir exercé de nombreuses années comme éducateur spécialisé auprès de divers publics (psychotiques, toxicomanes, cas sociaux…), Joseph ROUZEL est aujourd'hui psychanalyste en cabinet et formateur en libéral. Il a enseigné aux CEMEA de Toulouse et à l’IRTS de Montpellier. Diplômé en ethnologie de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, DEA d’études philosophiques et psychanalytiques. Il est bien connu dans le secteur social et médico-social pour ses ouvrages et ses articles dans la presse spécialisée. Ses prises de position questionnent une éthique de l'acte dans les professions sociales et visent le développement d'une clinique du sujet éclairée par la psychanalyse. Il intervient en formation permanente, à la demande d’institutions, sur des thématiques, en supervision ou régulation d’équipes. Il intervient dans des colloques et anime des journées de réflexion, en France et à l’étranger. Il a créé et anime l’Institut européen « Psychanalyse et travail social »[1] (PSYCHASOC) dont les formateurs dispensent des formations permanentes en travail social et interviennent à la demande dans les institutions sociales et médico-sociales. Il anime un site ASIE, consacré aux questions de supervision en travail social. Il est à l’origine de l’association « Psychanalyse sans frontière » (PSF). Il est co-fondateur de l'association l'@psychanalyse.

Poésie[modifier | modifier le code]

Joseph Rouzel est aussi un poète ayant publié ses premiers poèmes dans la revue Ar Vro (sous le pseudonyme de Cadet d'Armor). Il reçut en 1967 le Prix de poésie de la maison de la culture de Vichy.

Il a dirigé pendant plusieurs années la maison d'édition Cosmose qui publiait également une revue du même nom. En 2007, A bâtons rompus, un recueil de ses poèmes écrits entre 1965 et 2005 a été édité aux éditions Champ Social. Il est également l'auteur de plusieurs textes lus ou chantés par Morice Benin :

  • en 1981 : "Offrande",
  • en 1984 : "Retour",
  • en 1988 : "Nous naitrons", "Quand nous parlons ensemble",
  • en 1989 : "Arpenteurs", "Un jour nouveau", "Genèse", "Qu'est-ce qu'on fout sur cette terre",
  • en 1990 : "La fortune", "Mille mots", "La maison musique", "Terres",
  • en 1991 : "La maison du monde", "Scribes", "Mangeur d'aube",
  • en 1998 : "Sous le masque", "Règne des gens", "J'irai !", "Carrière",

En 2009 Môrice Benin enregistre un CD "Môrice Benin chante Joseph Rouzel" avec 16 chansons tirées des poèmes de ce dernier.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Parole d'éduc. Éducateur spécialisé au quotidien, Éditions Érès, 1995. Édition poche, augmentée : 2011.
  • Ethnologie du feu. Guérisons populaires et mythologie chrétienne. L'Harmattan, 1996.
  • Le travail d'éducateur spécialisé. Éthique et pratique. Dunod, 1997. (2e édition augmentée en 2000)
  • Le quotidien dans les pratiques sociales. Théétète, 1998.
  • L’acte éducatif. Clinique de l'éducation spécialisée.; Érès , 1998. Édition poche, augmentée: 2010.
  • La pratique des écrits professionnels en éducation spécialisée, Dunod, 2000.
  • Psychanalyse pour le temps présent Amour obscur', noir désir, Érès, 2002.
  • Le transfert dans la relation éducative, Dunod, 2002.
  • Le quotidien en éducation spécialisée, Dunod, 2004.
  • La parole éducative, Dunod, 2005.
  • (Dir.) Travail social et psychanalyse, Champ Social, 2005
  • La supervision d’équipes en travail social, Dunod, 2007
  • Le travail social est un acte de résistance, (Coll. Fanny Rouzel), Dunod, 2009
  • (Dir.) Psychanalyse sans frontière, Champ Social, 2010 (format numérique)
  • La supervision d’équipes en question Édition numérique, Psychasoc Éditions, 2010.
  • (Dir.) Travail social : actes de résistance ?, Psychasoc Éditions, 2011
  • Pourquoi l’éducation spécialisée ? (Dunod, 2012) ; Le travail éducatif et la psychanalyse (nouveau titre, Dunod, 2014)
  • La prise en compte des psychoses dans le travail éducatif, Érès, 2013
  • (Dir.) Psychanalyse et écriture. Rencontre avec Pascal Guignard, L'Harmattan, 2015.
  • La folie créatrice. Alexandre Grothendieck et quelques autres, Érès, 2016. (Prix du premier Salon du livre social, Hérouville, 2016)
  • Psychanalyse ordinaire, L'Harmattan, 2016. (ISBN 2343090475)
  • (Dir.) De la clinique avant toute chose... Des pratiques sociales et de soin éclairées par la psychanalyse, L'Harmattan, 2016, (ISBN 2343091110)
  • Clinique psychanalytique et lien social (Sous la dir.), L'Harmattan, 2017.
  • La lettre de l'inconscient. Freud, Lacan et quelques autres au pied de la lettre, L'Harmattan, 2017.
  • La folie douce. Psychose et création. érès, 2018.

Vidéos disponibles sur YouTube :

-       La parole comme fonction contenante

-       Bientraitance

-       Les deux éthiques

- La prise en compte des psychoses dans le travail éducatif

- Psychasoc: ça continue...

Participation à des revues : Joseph ROUZEL a publié plus de 200 articles dans diverses revues du champ social ou psychanalytique. 

Animation de sites :

-       psychasoc.com : travail social et psychanalyse

-       asies.org : supervision et superviseurs

-       rezo-travail-social.com : réseau social d’intervenants sociaux

Direction de collections[modifier | modifier le code]

Joseph Rouzel a créé quatre collections.

  • Chez Éditions Érès (Toulouse): L'éducation spécialisée au quotidien (30 ouvrages parus); actuellement dirigée par Daniel Terral.
  • Chez Érès (Toulouse): Psychanalyse et travail social (6 ouvrages parus)
  • Aux Éditions du Champ Social (Nîmes): Psychanalyse (15 ouvrages parus)
  • Chez Psychasoc Éditions Numériques (Montpellier), Psychanalyse et travail social (6 ouvrages parus)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]