Joseph Roman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roman.
Joseph Roman
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Nationalité

Joseph Roman, né le 13 novembre 1840 à Gap et mort le 8 juin 1924 au château de Picomtal (Crots - Hautes-Alpes), est un historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Roman est le petit-fils de Jean Joseph Amat (1779-1848), qui fut député et maire de Gap de 1821 à 1830, et l'arrière-petit-fils de Claude-Simon Amat, notaire à Ribiers, qui fut député à l'Assemblée législative.

Le château de Picomtal, état actuel

Avocat de formation, Joseph Roman est l'auteur de nombreux travaux sur l'histoire du Dauphiné et plus particulièrement du département des Hautes-Alpes. Ses travaux n'ont pas toujours fait l'unanimité ; il était notamment en conflit avec l'abbé Guillaume, autre érudit local, archiviste des Hautes-Alpes[1].

En 1876, il avait acheté le château de Picomtal et ses terres, aux Crottes (commune devenue Crots en 1970), où il fit exécuter d'importants travaux de restauration pour en faire sa résidence d'été[2]. Joseph Roman fut maire de la commune[Quand ?]. En 1881, il épouse Isabelle Reynaud (peintre) au château d'Aspres-les-Corps.

Un de ses fils Jean-Charles Roman d'Amat[3] (Crots né le 11 mai 1887 au château de Pycomtal et mort à Versailles le 29 mars 1976), est l'un des auteurs du Dictionnaire de biographie française.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sigillographie du diocèse de Gap, 1870
  • Sigillographie du diocèse d'Embrum, 1873
  • Histoire du gentil seigneur de Bayart composé par le loyal serviteur, 1878
  • Correspondances de François de Bonne, duc de Lesdiguières,1884
  • Histoire de la ville de Gap,1892
  • Inventaire des sceaux de la collection des pièces originales du Cabinet des titres à la Bibliothèque nationale, 1909
  • Description des sceaux des familles seigneuriales du Dauphiné, 1913

Publications en ligne sur le site Gallica :

Sur d'autres sites :

Les archives départementales des Hautes-Alpes conservent en outre un Répertoire des manuscrits de MM. Clément Amat et Joseph Roman (1848-1924).

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon le site de la Bibliothèque dauphinoise
  2. http://www.picomtal.fr/histoire.html
  3. le nom de Amat a été ajouté au nom de Roman (1908) et il a été inscrit Roman d'Amat, selon la source précédente