Joseph O'Connor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Connor.
Joseph O'Connor
Description de cette image, également commentée ci-après
Joseph O'Connor en 2008
Naissance (54 ans)
Dublin, Drapeau de l'Irlande Irlande
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais
Genres

Joseph O'Connor, né le à Dublin, est un écrivain irlandais. Il est le frère aîné de la chanteuse Sinéad O’Connor.

Après des études à Dublin puis Oxford, il commence à écrire à plein temps en 1989. Pendant 10 ans il est journaliste pour deux journaux The Esquire et l’Irish tribune. Il vit maintenant à Dalkey un quartier sud de Dublin.
Joseph O’Connor fait partie des jeunes écrivains les plus talentueux avec Roddy Doyle, Dermot Bolger et Colm Toibin. Il est de ceux qui ont donné un second souffle à la littérature romanesque en Irlande.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Dernier des Iroquois, Phébus, 2000 (Cowboys and indians, Sinclair-Stevenson, 1991)
  • Les Bons Chrétiens, Phébus, 1996 (True believers, Sinclair-Stevenson, 1991)
  • Desperados, Phébus, 1994 (Desperadoes, Flamingo, 1994)
  • À l’irlandaise, Robert Laffont, 1999 (The Salesman, Secker & Warburg, 1998)
  • Inishowen, Phébus, 2001 (Inishowen, Secker & Warburg, 2000)
  • L’Étoile des mers, Phébus, 2003 (The star of the sea, Secker & Warburg, 2002)
  • Redemption Falls, Phébus, 2007 (Redemption Falls, Harvill Secker, 2007)
  • Muse, Phébus, 2011 (Ghost Light, Harvill Secker, 2010)
  • Les Âmes égarées, Phébus, 2014 (Where have you been?, Harvill Secker, 2012)
  • Maintenant ou jamais, Phébus, 2016 (The Thrill of it All, Harvill Secker, 2014)

Il a publié de nombreux autres ouvrages en anglais qui n'ont pas encore été traduits en français, parmi lesquels un essai satirique sur le « mâle irlandais » (The secret of the Irish male), qui a connu un grand succès en Irlande, ainsi que des pièces de théâtre et des scénarios.