Joseph Massart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Massart.
Joseph Massart
Lambert Joseph Massart 1889.jpg

Lambert Joseph Massart

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
A travaillé pour
Maître
Élèves
Fritz Kreisler, Martin-Pierre Marsick, Camille Urso, Alfred De Sève (en), Teresina Tua (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Lambert Joseph Massart, né à Liège le [1] et mort à Paris le [1], est un violoniste belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Conservatoire de Paris ne l'ayant pas accepté comme étudiant, il reçoit des leçons privées de Rodolphe Kreutzer[1]. En 1843, il entre enfin au Conservatoire, où il enseigne pendant 47 ans.

Parmi ses élèves, on compte Pablo de Sarasate, Henryk Wieniawski, Fritz Kreisler, Martin-Pierre Marsick[1] et Camille Urso.

Son neveu Rodolphe Massart, né à Liège en 1840, était également un violoniste réputé et professeur d'Eugène Ysaÿe.

Tombe de Lambert-Joseph MASSART & Louise-Aglaé MASSON - Cimetière Montmartre

Il avait épousé la pianiste et professeur au Conservatoire Louise-Aglaé Masson (1827-1887). Ils sont inhumés tous les deux avec les parents de Louise-Aglaé Masson au cimetière Montmartre, 22e division, en bas de l'escalier Samson.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Marc Honegger, Dictionnaire de la musique : Tome 2, Les Hommes et leurs œuvres. L-Z, Bordas,‎ 1979, 1232 p. (ISBN 2-04-010726-6), p. 707

Sources biographiques[modifier | modifier le code]

  • Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique ; François-Joseph Fétis ; pages 178 & 179
  • L’acte de décès de Joseph Massart sur le site des Archives de Paris 9e, à la date du 13 février 1892, acte n° 322,
  • L’acte de décès de Louise-Aglaé Masson sur le site des Archives de Paris 9e, à la date du 27 juillet 1887, acte n° 1024.

Liens externes[modifier | modifier le code]