Joseph Kadji Defosso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Kadji Defosso
Joseph KADJI DEFOSSO.jpg
Joseph Kadji Defosso en 2018.
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
Parti politique
Distinctions
Élevé à la dignité de Grand Officier de l’Ordre de la Valeur

Joseph Kadji Defosso né vers 1923 à Bana au Cameroun et mort le à Johannesbourg en Afrique du Sud[1] est un industriel et homme d'affaires camerounais fondateur du Groupe Kadji et de l'entreprise brassicole UCB[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Né vers 1923 à Bana, en pays bamiléké, dans l’Ouest du Cameroun, Joseph Kadji Defosso quitte son village natal pour se lancer dans les affaires à Douala - la ville portuaire.

Carrière[modifier | modifier le code]

Homme d'affaires[modifier | modifier le code]

Dès 1972, Joseph Kadji Defosso crée l’Union camerounaise des brasseries (UCB), qui emploie 1 000 salariés et produit 500 000 hectolitres de boissons gazeuses et 800 000 hectolitres de bière par mois. L'UCB produit les bières King, Kadji Beer, K44 et des boissons gazeuses de la gamme Spécial.

En 1995, il fonde la Kadji Sports Academy (KSA), l'un des plus prestigieux centres de formation sportive du pays d'où sont sortis Samuel Eto’o, Idriss Carlos Kameni, Nicolas Nkoulou et Benjamin Moukandjo.

Il fut le premier à ouvrir un supermarché en mai 2013, en tant que partenaire, au Cameroun : le Kadji Square, le supermarché que Super U vient d’implanter à Douala[3]. Il a été président du conseil d'administration de l'AGC.

Groupe Kadji[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Groupe Kadji.

Patriarche d'une des familles les plus importantes du Cameroun[4],[5], Joseph Kadji Defosso est le fondateur dès 1960 du Groupe Kadji présent dans les matières plastiques (POLYPLAST), dans la minoterie, les céréales (SCC - la Société des Céréales du Cameroun), les assurances (AGC -Assurances Générales du Cameroun), la brasserie (UCB) , l’hôtellerie, le transit, le transport maritime, le sport et la distribution[6].

En 2010, il confie la gestion opérationnelle d'UCB à sa fille Nicole. Son fils Gilbert prend la direction de la SCC, une autre société membre du Groupe Kadji.

Engagement politique et social[modifier | modifier le code]

Joseph Kadji Defosso est maire RDPC de Bana, pour lequel il fait construire, sur fonds propres, un hôtel de ville d’une valeur de 800 millions de francs CFA.

Il crée la fondation Fu'a Toula Kadji Defosso pour encourager l'excellence et promouvoir l'éducation.

Maladie et mort[modifier | modifier le code]

Joseph Kadji Defosso meurt à l’âge de 95 ans, le à Johannesbourg en Afrique du Sud des suites d’une longue maladie[1]. Il a de nombreux fils, petits-fils et arrière-petits-fils.

Distinction[modifier | modifier le code]

  • Élevé à la dignité de Grand Officier de l’Ordre de la Valeur ; décernée à son domicile de Douala en 2018.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Communiqué de Pressse », sur www.agc-assurances.com (consulté le 23 août 2018)
  2. Afrique Replay TV, « Joseph Kadji Defosso L'Industriel 1923 / 2018 », (consulté le 18 septembre 2018)
  3. « Cameroon-Info.Net : Cameroun - Investissement: Le milliardaire Kadji Defosso ouvre le 1er hypermarché du Cameroun à Douala », sur www.cameroon-info.net (consulté le 22 mars 2016).
  4. « Les grandes familles du Cameroun - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 22 mars 2016)
  5. « http://www.peuplesawa.com/ », sur www.peuplesawa.com (consulté le 22 mars 2016)
  6. « Brasseries : au Cameroun, l'UCB booste ses capacités - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 22 mars 2016)