Joseph Gottlieb Kölreuter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Gottlieb Kölreuter
Josef Gottlieb Koelreuter.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
KarlsruheVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Kölr.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de

Joseph Gottlieb Kölreuter, né le à Sulz am Neckar et décédé le à Karlsruhe, est un botaniste et zoologiste allemand. Son nom peut aussi s'orthographier « Koelreuter » ou « Köhlreuter ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de pharmacien, il réunit dès son enfance à Sulz une collection de plantes et d'animaux qu'il utilisera plus tard pour son doctorat. En 1748, il entre en médecine à l'université de Tübingen. Il est en particulier l'élève du physicien et botaniste Johann Georg Gmelin. En 1753, il passe une année à l'université de Strasbourg et revient ensuite terminer son doctorat de médecine à Tübingen en 1755.

Il travaille à l'Académie des Sciences de Russie de Saint-Pétersbourg de 1756 à 1761. Il s'intéresse d'abord à la zoologie, en particulier à la collection de poissons de l'Académie, puis celle des oiseaux et insectes. Après 1759, il s'intéresse plus particulièrement à la botanique.

Il retourne en Allemagne en 1761. Il rencontre les botanistes Johann Gottlieb Gleditsch à Berlin et Christian Gottlieb Ludwig à Leipzig, s'installe à Calw auprès de son ami et compagnon d'études Joseph Gärtner pour étudier les carpes.

En 1763, le Margrave Charles Ier de Bade (Karl Friedrich von Baden-Durlach) fait appel à lui pour enseigner les sciences naturelles et diriger les jardins de Karlsruhe, poste qu'il occupera jusqu'en 1786. Il décède en 1806 dans cette même ville.

À partir de 1760, il a expérimenté intensivement les hybridations de plus de 138 espèces dont le tabac (Nicotiana rustica x Nicotina paniculata). Il a développé des méthodes de pollinisation artificielle et il a étudié le pollen de plus de 1 000 espèces de plantes. C'est dans ces techniques de reproduction et les caractérisations des hybrides que résident ses contributions les plus importantes, ouvrant les voies vers la génétique.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Joseph Gottlieb Kölreuter - Dissertatio inauguralis medica de insectis coleopteris, nec non de plantis quibusdam rarioribus... - Tubingae : litteris Erhardianis, 1755
  • Joseph Gottlieb Kölreuter - Vorläufige Nachricht von einigen, das Geschlecht der Pflanzen betreffenden Versuchen und Beobachtungen - Leipzig : In der Gleditschischen Handlung, 1761
  • Joseph Gottlieb Kölreuter - Piscium rariorum e museo Petropolitano excerptorum descriptiones. Novi Commentarii Academiae Scientiarum Imperialis Petropolitanae 8: 404-430. 1763
  • Joseph Gottlieb Kölreuter - Descriptiones Piscium rariorum e museo Petropolitano exceptorum continvatio. Novi Commentarii Academiae Scientiarum Imperialis Petropolitanae 9: 420-470. 1764
  • Joseph Gottlieb Kölreuter - Piscium rariorum e. mus. Petrop. exceptorum descriptiones continvatae. Novi Commentarii Academiae Scientarum Imperialis Petropolitanae 10: 329-351. 1766.
  • Joseph Gottlieb Kölreuter - Das entdeckte Geheimniss der Cryptogamie : eine der Ehur-Pfälz Academie der Wissenschaften zugedacht gewesene Preissschrift - Karlsruhe : Druckts und verlegts Michael Maklot, 1777

Liste partielle des espèces qui lui ont été dédiées[modifier | modifier le code]

Le genre Koelreuteria a été nommé en son honneur ainsi que des espèces de poisson dont :

  • Periophthalmus koelreuteri (Pallas) - famille des Gobiidae

et d'une plante :

  • Artemisia koelreuteriana Besser.

Références[modifier | modifier le code]

  • Histoire de la botanique, du XVIe siècle à 1860 / par le Dr Julius von Sachs,... ; trad. française par Henry de Varigny - Paris : C. Reinwald, 1892 (p. 93 et 129)
  • Lois N. Magner - A history of the life sciences – Bâle : Marcel Dekker, 2002 - p. 374 - 375

Liens externes[modifier | modifier le code]

Kölr. est l’abréviation botanique standard de Joseph Gottlieb Kölreuter.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI