Joseph Faure (homme politique, 1764-1836)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joseph Faure et Faure.

Joseph Faure
Illustration.
Fonctions
Député de l'Isère
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Pierre-de-Bressieux (Isère)
Date de décès (à 72 ans)
Lieu de décès Grenoble (Isère)
Nationalité Française

Joseph Faure, né le à Saint-Pierre-de-Bressieux (Isère) et mort le à Grenoble (Isère), est un juriste et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un notaire inscrit sur la liste des suspects sous la Terreur, il devient lui-même avocat, puis notaire à Saint-Pierre-de-Bressieux, où il était propriétaire.

Sous la Restauration, le 22 août 1815, il est élu député de l'Isère, par le collège de département. Il siège dans la majorité de la Chambre introuvable et vote avec les ultraroyalistes. Il soutenu également le mouvement carliste en Espagne.

En 1816, il est nommé conseiller à la Cour d'appel de Grenoble.

Marié à Émilie Rolland de Ravel, il est le beau-père de Étienne-Augustin Charmeil, président de la Cour d'appel de Grenoble. Quant à ses fils, magistrats et légitimistes, démissionnairent en 1830 pour ne pas ils prêter serment à Louis-Philippe.

Détail des fonctions et des mandats[modifier | modifier le code]

Mandat parlementaire

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]