Joseph Di Mauro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Di Mauro
Moton149.gif
Logo Di Mauro
Biographie
Naissance
Décès
Surnom
Joseph Di Mauro
Nationalité
Formation
Élève de Antoine Di Mauro
Activité

Joseph Di Mauro, né en 1932 et mort en 2001, est un luthier français d'origine italienne

Sa famille[modifier | modifier le code]

Son père, Antoine Di Mauro, était luthier à Catane en Sicile où il a appris son métier dans une fabrique de mandolines. Il était venu s'installer à Paris en 1934. Il faisait partie de la grande famille des luthiers italiens émigrés au début des années 1930[1]à l'instar de son confrere Mario Maccaferri l'inventeur de la guitare dite "Selmer"

Sa vie[modifier | modifier le code]

Joseph Di Mauro entame son apprentissage dans l'atelier de son père dès 1947. Il consacrera sa vie à la fabrication de guitares jusqu'à la fin de son activité en 1993. La production de l'atelier Di Mauro est très importante jusque dans les années 1960. Elle diminue quelque peu par la suite mais reste toujours présente à l'intention des derniers guitaristes à la recherche de guitares de type Selmer

Le succès des guitares Di Mauro[modifier | modifier le code]

Les années 1950 voient l'engouement du public pour les guitares exploser, l'atelier Di Mauro en fabrique alors des milliers. Aucun registre n'ayant été tenu, il est impossible de chiffrer avec précisions le nombre de guitares fabriquées. Au-delà de l'année de fabrication qui figure sur une étiquette au fond de la caisse, les instruments ne sont pas numérotés.

Di Mauro-Chorus

La Maison Di Mauro est connue aussi pour ses propres créations originales, comme la fameuse guitare jazz "Spécial Chorus" avec des ouies en "S"[2] .

De nombreux guitaristes ont joué sur des guitares Di Mauro. Parmi eux Django Reinhardt, Tchavolo Schmitt, Dorado Schmitt, Hono Winterstein, Francky Reinhardt, Sacha Distel, Henri Salvador et Pat Metheny[3],[4].

Sacha Distel compose en 1972 une chanson sur sa première guitare, "Ma première guitare..c'était une Di Mauro". En 2003, Francky Reinhardt, cousin de Mandino Reinhardt, crée le sextet de jazz manouche Di Mauro Swing"' en hommage à la famille de luthier qui confectionna sa guitare[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. article sur 'Jazz hot, mai 1997
  2. [1] archives di mauro
  3. Article sur Jazz hot, page 2, mai 1997
  4. [2] L'Histoire des guitares SELMER MACCAFERRI
  5. Article Fip radio, 23 mai 2014