Joseph Demargne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joseph Demargne
Archéologue
Présentation
Naissance
Brignoles
Décès (à 41 ans)
Vence
Nationalité Drapeau de la France France
Activité de recherche
Autres activités Helléniste

Joseph Marie Mathieu Demargne (Brignoles, Vence, ) est un helléniste et archéologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir obtenu son agrégation de lettres, il entre en 1897 à l'École française d'Athènes. Il visite alors le Sud de la Crète et y relève les six inscriptions d'Olous. Il fouille aussi à Itanos, Oléros, Kritsa, Biennos et Cnossos et, à Kanêné, recueille une collection de terres cuites archaïques à reliefs ainsi que, des pièces votives dans le grotte de Psychro.

En 1899-1900, il explore la colline de Goulas et identifie Lato. Il mène aussi des nouvelles fouilles à Itanos puis, en 1900, est nommé professeur de littérature latine et française à Aix-en-Provence. Mort subitement en 1912, ses travaux en Crète sont repris par Adolphe Joseph Reinach puis par son fils Pierre Demargne en 1947 qui y consacre sa thèse, La Crète dédalique.

Il est inhumé à Brignoles (Var).

Travaux[modifier | modifier le code]

  • Terres cuites de Praesos, in Bulletin de correspondance hellénique no 22, 1902, p. 570-583
  • Monuments figurés et inscrits de Crète, in Bulletin de correspondance hellénique no 24, 1903, p. 222-246
  • Les ruines de Goulas ou l'ancienne ville de Latô en Crète, in Bulletin de correspondance hellénique no 25, 1903, p. 282-307

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. J. Reinach, Revue archéologique, 1912, p. 149
  • American Journal of Archaeology, vol.2-16, 1912, p. 434
  • Ève Gran-Aymerich, Les chercheurs de passé, Éditions du CNRS, 2007, p. 743-744 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la rechercheVoir et modifier les données sur Wikidata :