Joseph Cassien-Bernard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cassien et Bernard.

Marie-Joseph Bernard
Présentation
Nom de naissance Marie-Joseph-Cassien Bernard
Autres noms Cassien-Bernard
Naissance
La Mure
Décès (à 77 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Formation École des beaux-arts de Lyon
Œuvre
Distinctions Officier de la Légion d'honneur
Médaille de la société centrale des architectes
Officier de la Couronne de Roumanie

Joseph Marie Cassien Bernard ou Marie-Joseph-Cassien Bernard, dit Cassien-Bernard, né le à La Mure et mort en 1926, est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Charles Garnier[1], Cassien-Bernard étudie à l'École des beaux-arts de Lyon puis à celle de Paris où il obtient une médaille de première classe et le second prix de Rome[2].

Il est membre de la Société des artistes français[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Béatrice Bouvier, L'édition d'architecture à Paris au XIXe siècle: les maisons Bance et Morel et la presse architecturale, Librairie Droz, coll. « Histoire et civilisation du livre » (no 27), (ISBN 978-2600008792), p. 289
  2. a et b Léon Charvet, Lyon artistique. Architectes : notices biographiques et bibliographiques avec une table des édifices et la liste chronologique des noms, Lyon, Bernoux et Cumin, , 436 p. (lire en ligne), p. 25-26
  3. Catalogue du Salon des artistes français.
  4. Jean-Claude Daufresne, Louvre & Tuileries : architectures de papier, Editions Mardaga, (ISBN 978-2870092828), p. 315
  5. Jean-François Pinchon, Les palais d'argent: l'architecture bancaire en France de 1850 à 1930, Musée d'Orsay, Réunion des musées nationaux (France) (ISBN 9782711825844), p. 76, 222
  6. a et b « Cote LH/198/35 », base Léonore, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Laredo, La vie artistique à Montpellier de 1870 à 1918, 3 t., thèse de doctorat, Montpellier III, 1991, 1020 p. (présentation en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :