Joseph Brian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brian Joseph
Naissance
Décès
(à 60 ans)
Paris
Nationalité
français
Activité
Distinction

Joseph Brian est un sculpteur français, second prix de Rome de sculpture en 1829.

Biographie[modifier | modifier le code]

La statue de Molière dans la commune de Thor

Joseph Brian est né le 21 janvier 1801 à Avignon où son père était perruquier.

Après avoir reçu ses premières leçons d’un sculpteur italien nommé Serri, il poursuit ses études à Paris, avec le soutien d’une bourse municipale.

Élève de François Joseph Bosio à l'École des beaux-arts de Paris, il reçoit, en 1829, le second grand prix de Rome qu’il partage avec Antoine Étex ; il obtient, en 1832, du gouvernement la faveur de pouvoir d’accompagner, à Rome, son frère cadet Jean-Louis Brian qui s’était vu décerner, cette année-là, le premier grand prix. (Joseph Brian est souvent désigné sous le nom de Brian l’Aîné) ; il séjourne à Rome.

Il prit part à plusieurs salons entre 1836 (Eve) et 1861.

Il est décédé à Paris, le .

Ses œuvres[modifier | modifier le code]

  • La mort d’Hyacinthe : bas-relief au musée d’Avignon qui valut à l’artiste le prix de Rome ;
  • Statue de Molière à Avignon : lors de la reconstruction du théâtre, en 1846, les architectes confièrent aux frères Brian la réalisation des statues de Molière et de Corneille destinées au parvis du théâtre; Joseph sculpta la statue de Molière : elle se dressait initialement devant le théâtre mais elle ne résista pas aux intempéries et fut refaite, à l’identique par le sculpteur Jean-Pierre Gras; l’original de J. Brian se trouve dans la commune du Thor (Vaucluse) ;
  • Buste du Dr Conneau, médecin de l’Empereur : salon de 1861 ;
  • Fronton du pavillon Daru au palais du Louvre : Le Sculpture et la Peinture ainsi que les deux cariatides, en collaboration avec son frère puiné, 1857 [2];
  • Monument de Jean Althen : le monument original, qui comportait une statue en bronze par Joseph Brian et son frère, était positionné dans le jardin du Rocher des Doms à Avignon ; il fut inauguré le  ; la statue de bronze d'Althen (coulée à Paris par les ateliers Quesnel) resta à Avignon jusqu'en 1936, date à laquelle Louis Gros, à l'époque maire de la ville, l'offrit à la commune d'Althen-des-Paluds et elle fut alors installée sur la place de ce village ; elle a été fondue pendant l’Occupation et remplacée depuis par une œuvre de Louis Ball [5].

Sources[modifier | modifier le code]

  • La Grande Encyclopédie : inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts. Tome 7 (éd. 1885-1902) [8]
  • Annuaire des artistes et des amateurs par P.L Jacob (éd. 1862)
  • Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle par P. Larousse (éd. 1866-1877)
  • Dictionnaire historique, biographique et bibliographique du département de Vaucluse par C. Barjavel (éd. 1841)
  • Brian Joseph, dit l'aîné [9]

Références[modifier | modifier le code]