Joseph Borgel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joseph Borgel
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Joseph Borgel, né en 1791 et décédé en 1857 à Tunis, est un rabbin tunisien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Borgel est le fils du grand-rabbin Élie Borgel. Il compte parmi les rabbins tunisiens les plus importants du XIXe siècle[1]. Sa place est particulièrement significative parmi les neuf rabbins-juges (dayyanim) de Tunis[2], comme le souligne le voyageur J. J. Benjamin, ou Benjamin II de son nom de plume. Ce dernier le décrit comme un grand savant se dédiant à l'étude nuit et jour et s'accordant peu d'heures de sommeil[3].

Borgel finance une yeshiva sur ses propres deniers et compte de nombreux élèves. Il est l'auteur de deux ouvrages importants : Zar'a de-Yosef (1849) et Ṿa-yiḳen Yosef (1852). Son frère Nathan Borgel, savant et philanthrope, édite le premier ouvrage en lui ajoutant une préface. Son neveu Élie (mort en 1898), caïd, prédicateur (maggid) et grand-rabbin de Tunis, publie le second ouvrage[4]. Ceux-ci paraissent à Livourne en Toscane, chez Mosheh Yeshuʻah Ṭobyano. À l'époque, Livourne est l'un des principaux centres de l'édition juive dans l'espace méditerranéen.

Publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Louis Ginzberg et Meyer Kayserling, « Burgel, Joseph », sur jewishencyclopedia.com (consulté le 13 février 2016)
  2. (en) Haïm Zeev Hirschberg, A history of the Jews in North Africa : from the Ottoman conquests to the present time, Leyde, Brill, , 351 p. (ISBN 9004062955), p. 115
  3. (en) Benjamin II, Eight years in Asia and Africa from 1846-1855, Hannovre, , 332 p. (lire en ligne), p. 244
  4. (en) « Bordjel », dans Encyclopaedia Judaica, vol. IV, Détroit, Macmillan Reference USA, , p. 83-84
  5. (he) Joseph Borgel, « Zara deYosef », sur hebrewbooks.org (consulté le 13 février 2016)
  6. (he) Joseph Borgel, « Vayiekn Yosef », sur hebrewbooks.org (consulté le 13 février 2016)
(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Joseph Burgel » (voir la liste des auteurs).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Abraham Isaac Laredo, Les noms des Juifs du Maroc, Madrid, Institut Benito Arias Montano pour les études hébraïques, sépharades et proche-orientales, , p. 411
  • (en) Isidore Singer [sous la dir. de], The Jewish Encyclopedia : a Descriptive Record of the History, Religion, Literature, and Costums of the Jewish People from the Earliest Times to the Present Day, New York, Funk & Wagnalls, 1901-1905