Joseph Bassompierre-Sewrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un architecte image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un architecte français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bassompierre.

Joseph Bassompierre-Sewrin est un architecte français né le 29 mars 1871, mort à Paris le 8 juin 1950.

Il a été l'élève de Paul-René-Léon Ginain à l'école nationale des Beaux-Arts d'où il sort diplômé en 1901.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière en 1905 en construisant l'infirmerie de l'asile pour convalescents à Saint-Mandé.

En 1913 il s'est associé avec l'architecte André Arfvidson pour participer aux concours de construction des Habitations Bon Marché de la Ville de Paris.

En 1919, il a reçu comme collaborateurs Paul de Rutté (1871-1943) et Paul Sirvin (1891-1977) à sa sortie de l'école des Beaux-Arts[1].

II a contribué notamment à la conception de la cité-jardin de Drancy et d’une cité à Boulogne-Billancourt.

Il a aussi contribué à la cité-jardin de la Butte-Rouge à Châtenay-Malabry.

À Paris, il a réalisé[2] :

En 1932, il a réalisé à Boulogne-Billancourt, avec Paul de Rutté et Paul Sirvin une cité d'environ mille logements pour l'Office Public des Habitations à Bon Marché de la Seine au 54, 56 quai du Point du Jour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archiwebture : Bassompierre-Sewrin, Joseph
  2. Éric Lapierre, Guide d'architecture Paris 1900-2008, Éditions du Pavillon de l'Arsenal, Paris,2008 (ISBN 978-2-35487-003-4)