Joseph Arame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Joseph Arame
Informations
Disciplines 200 m
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Le Moule
Club Viry NS Évry Essonne
Palmarès
Championnats d'Europe 1 0 0

Joseph Arame, né le à Le Moule (Guadeloupe) est un athlète français spécialiste du 200 mètres.

Carrière[modifier | modifier le code]

Vainqueur de son premier titre national sur 100 m et 200 m en 1974, Joseph Arame est sélectionné en équipe de France pour participer aux Championnats d'Europe de Rome. Il termine au pied du podium du 200 m en 20 s 87 avant de remporter en fin de compétition le titre continental du relais 4 × 100 mètres aux côtés de Lucien Sainte-Rose, Bruno Cherrier et Dominique Chauvelot. L'équipe de France établit le temps de 38 s 69 et devance finalement l'Italie et la RDA.

Lors des demi-finales de la Coupe d'Europe des Nations disputée à Londres, les 17 et 18 juillet 1977, il remporte le 200 m en 21 s 29 devant le suisse Muster et le britannique Wells et est le second équipier du relais français du 4x100 m terminant deuxième de l'épreuve derrière l'Union soviétique et devant la Belgique [1].

Joseph Arame remporte trois nouveaux titres de champion de France de 1975 à 1977. Sélectionné pour les Jeux olympiques de 1976, le Guadeloupéen atteint les demi-finales du 200 m et se classe septième de la finale du 4 × 100 m avec ses coéquipiers de l'équipe de France. Il remporte un cinquième titre national en 1980 et dispute à Moscou ses deuxièmes Jeux olympiques consécutifs. Il échoue aux portes de la finale avec le temps de 21 s 05.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Place Épreuve
1974 Championnats d'Europe Rome 4e 200 m
1er 4 × 100 m
1976 Jeux olympiques Montréal 7e 4 × 100 m

Records personnels[modifier | modifier le code]

  • 100 m : 10 s 48 (1978)
  • 200 m : 20 s 68 (1976)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Résultats de la première journée de la demi-finale londonienne assortie d'une photo du sprinteur levant le bras droit de la victoire : Ouest France du 18 juillet 1977.