Joseph-Ignace de Foresta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir famille de Foresta.

Joseph-Ignace de Foresta
Image illustrative de l’article Joseph-Ignace de Foresta
Portrait de Mgr de Foresta.
Biographie
Naissance
Marseille
Décès (à 82 ans)
Marseille
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Louis Antoine de Noailles
Évêque d'Apt
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Joseph-Ignace de Foresta (, Marseille - , Marseille), est un prélat français, évêque d'Apt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph-Ignace de Foresta nait à Marseille où il est baptisé le 8 juin 1654. Il est le fils de Scipion-Antoine de Foresta-Coulongue et de Louise de Moustier. Destiné à l'église il est chanoine puis prévôt du chapitre de la cathédrale Marseille. Il fait ses études à Toulouse où il obtient son baccalauréat de théologie il est également docteur in utroque jure de l'université d'Avignon. Il entre dans la compagnie du Saint-Sacrement de Marseille en avril 1689 il en devient rapidement le directeur en novembre et le supérieur en septembre 1691. En même temps il est successivement vicaire capitulaire puis vicaire général et official du diocèse de Marseille en 1692. Il se fait remarquer comme antijanséniste par ses attaques contre Pasquier Quesnel.

Il est nommé Évêque et prince d'Apt le confirmé le et consacré mars suivant. Il fonde le séminaire d'Apt dont il confie la gestion aux jésuites. Il prend comme chanoine puis comme vicaire général le fils de sa sœur Catherine de Foresta, son neveu, Jean-Baptiste de Vaccon en faveur duquel il résigne son siège épiscopal le . Il meurt évêque émérite en 1736[1]. Il eut également pour vicaire général Louis de La Tour du Pin de Montauban.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Joseph Bergin Crown, Church, and Episcopate Under Louis XIV Yale University Press 2004 (ISBN 0300103565) p. 415.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]