Joseph-Hector Fiocco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joseph-Hector Fiocco
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 38 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Autres informations
Mouvement
Instrument

Joseph-Hector Fiocco est un musicien et compositeur, né et mort à Bruxelles ( - )[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père de Fiocco, Pietro Antonio Fiocco, lui-même musicien, quitte Venise pour s'installer à Bruxelles en 1682. C'est son père, puis Jean-Joseph, un demi-frère compositeur et chef de chœur, qui assurent sa formation musicale et il devient violoniste. Il est nommé maître de chant en 1731 à la cathédrale d'Anvers[2]. En 1737 il retourne à Bruxelles, où il occupe la même fonction à l'église Sainte Gudule[2]. Il est également professeur de grec et de latin.

À côté de la formation des petits chantres, il consacre beaucoup d'attention à la composition de musique religieuse, telle que les neuf Leçons de Ténèbres. Il meurt à 38 ans.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Fiocco laisse :

  • sous forme de manuscrits, de nombreuses œuvres vocales religieuses (motets, messes, leçons de ténèbres) dont :
    • Missa solemnis[3]
    • Missa Sanctæ Cæciliæ
      — En Belgique où le compositeur passa sa vie, ces messes de Fiocco sont particulièrement appréciées, en faveur des célébrations solennelles : [vidéo] Une messe Sanctæ Cæciliæ pour la Toussaint 2016 sur YouTube.
    • motets[4]
      • Salve Regina
      • Alma redemptris Mater
      • O beatissima Virgo Maria
      • Laudate pueri Dominium
  • Pièces de Clavecin, un recueil imprimé à Bruxelles (vers 1730) de deux suites pour clavecin dédiées au duc d'Arenberg qui incorporent des pièces de facture tantôt française, tantôt italienne. Après plusieurs pièces dans la tradition de Couperin, la première suite se termine par une sonate en quatre mouvements dans le style italien : adagio, allegro, andante, vivace.
  • Première suite
  1. L'Angloise. Rondeau. Légèrement
  2. L'Armonieuse. Tendrement & lié
  3. La Plaintive. Gracieux
  4. La Villageoise. Gayement
  5. Les Promenades
  6. L'Inconstante. Modérément
  7. L'Italienne. Gracieusement
  8. La Françoise. Gracieusement
  9. Adagio
  10. Allegro
  11. Andante
  12. Vivace
  • Deuxième suite
  1. Allemande. Modérément
  2. La Légère
  3. Gigue. Légèrement
  4. Sarabande. Tendrement
  5. L'Inquiette. Rondeau
  6. Gavotte. Gayement
  7. Menuet ; 2e menuet
  8. Les Sauterelles. Modérément & lié
  9. L'Agitée. Rondeau
  10. Les Zéphirs. Rondeau
  11. La Musette. Tendrement
  12. La Fringante. Gayement

\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
  % composer = "Joseph-Hector Fiocco"
  % opus = "opus 1"
  % meter = "Légèrement"
}

%% les petites notes
mordGUp     = { \tag #'print { g'4\mordent } \tag #'midi { g32 fis g16~ g8 } }
mordG       = { \tag #'print { g4\mordent } \tag #'midi { g32 fis g16~ g8 } }
mordA       = { \tag #'print { a4\mordent } \tag #'midi { a32 g a16~ a8 } }
mordDb      = { \tag #'print { d2\upmordent } \tag #'midi { d32 e d e~ e8~ e4 } }

mordFisqp   = { \tag #'print { fis8.\downprall } \tag #'midi { g32 fis g fis g fis } }
trillFisqq  = { \tag #'print { fis16\prall } \tag #'midi { \times 2/3 { fis32 g fis } } }
trillCqDown = { \tag #'print { c,8\prall } \tag #'midi { d32 c d c } }
trillFqUp   = { \tag #'print { fis'8\prall } \tag #'midi { g32 fis g fis } }
trillDq     = { \tag #'print { d8\prallup } \tag #'midi { e32 d e d } }
trillA      = { \tag #'print { a4\prall } \tag #'midi { b32 a b a~ a8 } }
turnCq      = { \tag #'print { c8^\turn } \tag #'midi { d32 c b c } }

upper = \relative c'' {
  \clef treble 
  \key g \major
  \time 2/4
  \tempo 4 = 88
  \set Staff.midiInstrument = #"harpsichord"

      s8*0^\markup{Légèrement}
      \mordGUp \mordFisqp e32 fis | g8 \trillFisqq e16 d8 e | d g \trillCqDown b16 a | b g b d g8 e | d16 fis g d d c b a |
      % ms. 6
      b16 g b d g d a' d, | b'8 a16 g 
      << { c8 b } \\ { a8 g } >> | 
      << { a4 } \\ { fis8 d } >> r8 \trillDq | e16 d  \repeat unfold 3 { e c' } d,16 c  \repeat unfold 3 { d b' } c,16 b  \repeat unfold 3 { c a' }
      % ms. 12
      b,16 g' fis g e g fis g | d g fis g c, g' fis g | b, g' \trillFisqq e16 d8 c | b16 d b g a c a fis << { g2\fermata } \\ { b,2 } \\ { d2 } >>
      % ms. 18
      
}

lower = \relative c' {
  \clef bass
  \key g \major
  \time 2/4
  \set Staff.midiInstrument = #"harpsichord"

    % ************************************** \appoggiatura a16  \repeat unfold 2 {  } \times 2/3 { }   \omit TupletNumber 
      << { b4 c | d4. c8 | b4 \mordA | \mordG r8 g8 | g g g fis } 
      \\ { g4 a | b4. c8 | b g a fis | g8 g, r8 c8 | b g a d } >>
      % ms. 6
      << { g4. fis8 | g4 } \\ { g,4. d'8 | g,4 } >> \trillFqUp g8 | 
      << { d8 d' b4 | c,8 c' a4 | b,8 b' g4 | a,8 a' fis4 } 
      \\ { d4 b' c, a'8 fis | b,4 g'8 e | a,4 fis'8 d } >>
      % ms. 12
      << { g4 } \\ { g,4 } >> r8 c'8 | b4 \trillA | 
      << { g4 s4 | \mordDb | g,8 d' \mordG } 
      \\ { g8 g, b \turnCq | { \tag #'print d4 \tag #'midi r4 } d, | g2\fermata } >>
      % ms. 18
      

}

thePianoStaff = \new PianoStaff <<
    \set PianoStaff.instrumentName = #"Clav."
    \new Staff = "upper" \upper
    \new Staff = "lower" \lower
  >>

\score {
  \keepWithTag #'print \thePianoStaff
  \layout {
      #(layout-set-staff-size 17)
    \context {
      \Score
     \override TupletBracket.bracket-visibility = ##f
     \override SpacingSpanner.common-shortest-duration = #(ly:make-moment 1/2)
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
}

\score {
  \keepWithTag #'midi \thePianoStaff
  \midi { }
}
Premières mesures de L'Angloise.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. BNF 14806050
  2. a b et c Honegger 1993, p. 404.
  3. Eugeen Schreurs et al., Music and the City, p. 109, note n° 24, Leuven University Press 2013 (en)[1]
  4. Nicolas Achten, brochure du disque Joseph-Hector Fiocco : Petits motets vol. II, 2016 [2]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christiane Stellfeld, Les Fiocco, une famille de musiciens belges aux XVIIe et XVIIIe siècles, Bruxelles, Palais des Académies, 1941.
  • Marc Honegger, « Fiocco, famille : 3. Joseph-Hector », dans Dictionnaire de la musique : Les hommes et leurs œuvres, Éditions Bordas, coll. « Science de la Musique », , 2e éd. (1re éd. 1979), viii-682, Tome I (A-K) (OCLC 312098944), p. 404.

Liens externes[modifier | modifier le code]