Josep Clarà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Josep Clarà
Ramon Casas - MNAC- Josep Clarà- 027251-D 006400.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
BarceloneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Fratrie
Joan Clarà i Ayats (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Œuvres principales
José Fernandez Rodriguez (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Josep Clarà i Ayats est un sculpteur espagnol né à Olot (province de Gérone, Espagne) le et mort à Barcelone le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il suit l'école de dessin d'Olot avec Josep Berga i Boix (1837-1914) puis celle de Toulouse et, en 1897 entre à l'école des beaux-arts en France où il est élève de Louis-Ernest Barrias, de Jules Coutan et d'Auguste Rodin qui l'inspire. Il rencontre Aristide Maillol qui deviendra son ami.

Pour ses sculptures il s'inspire de l'art de la danse, en particulier d'Isadora Duncan et publie en 1928 un album de dessins sur elle (72 planches) aux éditions Rieder.

Membre de l'Académie royale des beaux-arts de Madrid, il s'installe à Paris où il prend part au Salon d'automne, au Salon des Tuileries et au Salon des artistes français. En 1925, il est particulièrement remarqué lors de l'Exposition des arts décoratifs[1].

Il voyage à Londres, et complète sa formation en Italie. Il expose ensuite à Londres, Berlin, Rome et Barcelone. Il déménage définitivement en 1932 à Barcelone, jusqu'à sa mort le 4 novembre 1958.

La plus grande partie de ses œuvres se trouve au Museo Comarcal de la Garrotxa à Olot (Gérone) et au musée national d'art de Catalogne (MNAC) de Barcelone.

Décorations[modifier | modifier le code]

  • 1910 Médaille d'or de l'exposition de Bruxelles et premier médaillé du concours national de beaux-arts de Madrid.
  • 1912 Médaille d'or de l'exposition Internationale d'Amsterdam.
  • 1925 Académicien de la Real Academia de Bellas Artes de San Fernando de Madrid.
  • 1929 Avec Reposo, Médaille d'or de l'exposition Internationale de Barcelona.
  • 1934 Nommé président du cercle artistique de Barcelone et acdémicien de l'Académie catalane royale des beaux-arts de San Jorge de Barcelone.
  • 1954 Grand prix de la II° Biennale Hispanoamericana de La Havane.
  • 1956 Médaille d'argent de la Diputación Provincial de Barcelona et Médaille d'or du Cercle artistique de Barcelone.
  • 1958 Prix de la Fondation Juan March.

Œuvres[2][modifier | modifier le code]

  • Adolescences (1907)
  • Puberté
  • Le Crépuscule (1907-1910)
  • Le Repos
  • La Déesse (place de Catalogne, Barcelone) (1908-1910)
  • Femme accroupie (Salon d'automne, 1926)
  • Déesse sur la place de Catalogne (Barcelone)
  • Bacchus
  • Hercule
  • Portrait de Raymond Lulle
  • La Volonté
  • Nu
  • Rythme (Musée de Barcelone) (1910)
  • Jeunesse (Jardins de l'exposition de Barcelone)(1928 et 1934), la seconde version est exposée dans le musée de la Reine Sofia
  • Sonia
  • Ballermé (Musée du Luxembourg)
  • La Tendresse maternelle
  • La Fontaine aux enfants (groupe)
  • Jeune fille
  • Torse
  • Anne-Romaine
  • Mme Stuart Merrill
  • Mme Marguerite Fontainas
  • La Sérénité (Meridian Park, Washington)
  • Venus sortant du bain (1922)
  • Estática (1926)
  • Isadora Duncan (1928)
  • Méditation (1929-1930)
  • San Benoit (1946)
  • Maternité (1947-1948)

Musées[modifier | modifier le code]

Espagne
France
Autres pays

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 297-299
  2. Liste donnée dans l'ouvrage de René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 297-299

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (fr) René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 297-299
  • (es) Mercè Doñate, Clarà escultor, Barcelona-Editorial MNAC, 1997 (ISBN 84-8043-021-4).
  • (es) J. A. Gaya Nuño, J. Clarà, Barcelona Galerías Layetanas, 1948

Liens externes[modifier | modifier le code]