Josefina de Vasconcellos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Josefina de Vasconcellos
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 100 ans)
BlackpoolVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Formation
Distinction

Josefina de Vasconcellos[1], née le , morte le , est une sculptrice anglaise d'origine brésilienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Josefina de Vasconcellos suit les cours d'Antoine Bourdelle à l'Académie de la Grande Chaumière, à Paris en 1923. Elle concourt pour le prix de Rome en sculpture de 1930, mais sans succès.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Son œuvre la plus célèbre est nommée à l'origine Reunion, une sculpture commandée en 1977 par l'Université de Bradford représentant un homme et une femme enlacés par-dessus des fils de fer barbelés. Après restauration dans l'atelier de l'artiste, elle est à nouveau présentée et retitrée Reconciliation en 1994 . En 1995, pour marquer le 50e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, deux exemplaires en bronze sont placés dans les ruines de la cathédrale Saint-Michel de Coventry en Angleterre et dans le parc de la Paix d'Hiroshima au Japon. Un autre exemplaire est conservé dans la propriété du château de Stormont dans la province d'Ulster ainsi qu'en 1999 au Mur de Berlin ou en 2000 à Belfast en Irlande du nord .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Née Josefina Alys Hermes de Vasconcellos.