Josef Block

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Block.
Josef Block
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation

Josef Block ( - (à 80 ans)) était un peintre allemand de la Sécession berlinoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Block est né à Bernstadt an der Weide en Silésie. Il faisait partie de l'Académie des Arts de Breslau (Wroclaw), où il devint l'ami du dramaturge allemand Gerhart Hauptmann. Il poursuit ses études à l'Académie des Beaux-Arts, de Munich avec comme professeur Bruno Piglhein. Le 29 février 1892, la Société des artistes des arts visuels de Munich est fondée. Elle est à la base de la Sécession de Munich, un mouvement d'artistes qui estimaient que l'art n'était pas suffisamment ouvert et contemporain. Lors de l'Exposition universelle de 1893 à Chicago, Block a remporte une médaille pour sa peinture «Dämmerung». En En 1895, Block épouse Else Oppenheim, la fille du banquier et conseiller de commerce Hugo Otto Oppenheim. Après avoir vécu à Munich, il s'installe à Berlin en 1896. Il peint des sujets bibliques, des peintures de genre, des portraits et des natures mortes, qu'il vend en Allemagne et aux États-Unis.

Block a été également cofondateur de la Sécession berlinoise, un mouvement semblable à la Sécession de Munich dont faisaient également partie Lovis Corinth, Max Liebermann, et Edvard Munch. Block aimait voyager et était un photographe passionné. Il meurt à Berlin en 1943.

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Christus und die Samariterin (1887)
  • Der letzte Sonnenstrahl (1888)
  • Bathseba (1889)
  • Der verlorene Sohn (1890)
  • Dämmerung (1893)
  • Der neue Herr (1894)
  • Ehebrecherin (1897)
  • Saul und David (1899)
  • Pietà (1902)
  • Judith (1904-1905)
  • Süditalienische Szene (1930)
  • Der Wissenschaftler (1942)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (de) Lorenz, Detlef: Zur Biographie des schlesischen Malers Josef Block. In: Jahrbuch der Universität Breslau|Schlesischen Friedrich-Wilhelms-Universität zu Breslau 42-44 (2001-2003) [2003], 709-714.
  • (de) Tschörtner, Heinz Dieter: Gerhart Hauptmanns letzter Jugendfreund Josef Block aus Bernstadt (1863-1943). In: Jahrbuch der Schlesischen Friedrich-Wilhelms-Universität zu Breslau 38/39 (1997/1998) [1998], 773-781.

Sur les autres projets Wikimedia :