Aller au contenu

Jos van Immerseel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jos van Immerseel
Jos van Immerseel au clavecin (vers 1974).
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
AnversVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instruments
Genre artistique

Jos van Immerseel est un claveciniste, pianiste et chef d'orchestre belge, né à Anvers le .

Jos van Immerseel étudie le piano avec Eugène Traey, l'orgue avec Flor Peeters, le clavecin avec Kenneth Gilbert, le chant avec Lucie Frateur et la direction d'orchestre avec Daniel Sternefeld[1]. Il fonde en 1964 l'ensemble Collegium Musicum[2], qu'il dirigera jusqu'en 1968. Avec lui, il explore le répertoire renaissance et baroque sur instruments d'époques.

En 1973, il reçoit le premier prix à l'unanimité du jury, ainsi que le prix du public lors du premier concours de clavecin de Paris[1].

En 1987, il fonde avec quelques instrumentistes rassemblés autour de lui deux ans plus tôt, l'orchestre Anima Eterna. Avec cet orchestre, il interprètera le répertoire baroque et crée en 1988 à l'Opéra Royal de Versailles Les Plaisirs de Versailles H.480 de Marc-Antoine Charpentier, dans une mise en scène de Philippe Lenael. Puis il aborde le répertoire classique, romantique et même contemporain.

En 2021, peu après son 75e anniversaire, van Immerseel annonce le retrait du poste de chef d'Anima Eterna, pour céder la place à une génération plus jeune, il restera disponible comme chef invité de l'orchestre.

En septembre 2023, Jos van Immerseel sort, chez Chanel Classics (CCS45523), un coffret de trois albums, Il a enregistré sept maîtres parisiens du XVIIIe siècle sur trois clavecins historiques, parmi les pièces les plus exceptionnelles du Musée de la musique de la Philharmonie de Paris.

Il a formé plusieurs clavecinistes et organistes tel que Frank Agsteribbe.

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a et b Alain Pâris (dir.), Le Nouveau Dictionnaire des interprètes, Paris, Laffont, coll. « Bouquins », (1re éd. 2004), 1366 p. (ISBN 978-2-221-14576-0, OCLC 908685632), p. 978.
  2. « Jos van Immerseel » sur Radio France (consulté le 14 novembre 2023).

Liens externes

[modifier | modifier le code]