Jos Verbeeck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verbeeck.
Jos Verbeeck
Jos VERBEECK.JPG

Jos Verbeeck à Vincennes en 2005.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
DiestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Montures
Jos Verbeeck au sulky de Lass Drop (no 3) dans le Critérium de vitesse de Cagnes-sur-Mer en 2008.

Jos Verbeeck, de son vrai nom Joseph Verbeeck, est un driver belge, spécialiste du trot attelé.

Né le à Diest (Belgique), il commence comme jockey au trot monté dès l'âge de 14 ans. À 15 ans et demi, il compte déjà 70 victoires dans cette spécialité. Il devient alors professionnel au trot attelé et rentre au service de Darby Farm, la meilleure écurie belge de l'époque.

Après 9 ans dans cette écurie, et quelques incursions pour des courses en Italie en Allemagne et aux États-Unis, il tente sa chance en France et s'installe à Grosbois dans l'écurie Peupion. Il court pour la première fois en France le , mais doit attendre un an avant de remporter sa première victoire.

À partir de 1990, il décide de louer ses services de driver, c’est-à-dire qu'il drive à la demande. Grâce à ses nombreuses victoires, notamment avec le champion canadien Sea Cove, il est l'un des drivers européens les plus recherchés, et ce d'autant qu'il n'hésite pas à courir un peu partout : Suède, Italie, Allemagne, France… Il remporte le Sulky d'or en 1995, 1996, 1997 et 1999. Il est en outre l'un des drivers les plus titrés dans le Prix d'Amérique, qu'il a remporté quatre fois (Sea Cove en 1994, Abo Volo en 1997, Dryade des Bois en 1998 et Abano As en 2003).

Le 12 novembre 2015, Jos Verbeeck se voit retirer sa licence lui permettant de driver en France, à la suite d'un jugement le condamnant pour des faits de fraude fiscale en matière d’impôts sur le revenu et de TVA[1]. Il totalise alors 3 381 victoires sur le sol français[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France

Groupe 1[modifier | modifier le code]

Groupe 2[modifier | modifier le code]


Drapeau de l'Italie Italie


Drapeau de la Suède Suède


Drapeau de la Norvège Norvège


Drapeau du Danemark Danemark


Drapeau de la Finlande Finlande


Drapeau de l'Allemagne Allemagne


Drapeau de la Belgique Belgique


Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas

  • Prix des Géants - 3 - Dryade des Bois (1997), Remington Crown (2000), Norgino (2007)

Drapeau de la Suisse Suisse


Europe Europe

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Retrait de licence pour Jos Verbeeck », sur Paris-Turf,
  2. « Jos Verbeeck en exil forcé », sur leparisien.fr (consulté le 31 janvier 2016)