Joséphine Bacon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres québécoise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bacon.
Joséphine Bacon
Description de cette image, également commentée ci-après

Joséphine Bacon au salon du livre des Premières Nations, à Wendake, 2015

Naissance
Activité principale
poète, réalisateur de documentaire
Auteur
Langue d’écriture français, innu-aimun

Joséphine Bacon (née en 1947) est une poétesse innue originaire de Betsiamites[1].

Elle est également réalisatrice de films documentaires, parolière et auteure des textes d’enchaînement du spectacle de Chloé Sainte-Marie : Nitshisseniten e tshissenitamin[2]. Elle a monté une exposition à la Grande Bibliothèque du Québec : Matshinanu – Nomades[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Un thé dans la toundra / Nipishapui nete mushuat, édition bilingue innu/français, Mémoire d'encrier, 2013
  • Nous sommes tous des sauvages, recueil écrit à quatre mains par Joséphine Bacon et José Acquelin, Mémoire d'encrier, 2011[4]
  • Bâtons à message / Tshissinuashitakana, édition bilingue innu/français, Mémoire d'encrier, 2009[5]
  • Aimititau! Parlons-nous!, correspondance avec José Acquelin, Mémoire d'encrier, 2008

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

La poète innue Joséphine Bacon a remporté le quatrième Prix des lecteurs du Marché de la poésie de Montréal, pour son recueil de poésie Bâtons à message, publié aux éditions Mémoire d'encrier. mai 2010

Citation[modifier | modifier le code]

« Quand une parole est offerte,
elle ne meurt jamais.
Ceux qui viendront
l’entendront.

Menutakuaki aimun,
apu nita nipumakak.
Tshika petamuat
nikan tshe takushiniht. »

— Joséphine Bacon, Bâtons à message/Tshissinuashitakana[6]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Joséphine Bacon a participé comme traductrice et voix off à de nombreux documentaires du cinéaste Arthur Lamothe http://www.freewebs.com/arthurlamothe/
  • Mishtikuashisht - Le Petit Grand Européen : Johan Beetz (1997)[7],[8]
  • Ameshkuatan - Les sorties du castor (1978)

Préfacière[modifier | modifier le code]

À la demande de l'auteur, elle a écrit la préface de Premières Nations : Essai d'une approche holistique en éducation supérieure d'Emmanuel Colomb, PUQ, 2012[9],[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]