Josée Kamoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Josée Kamoun
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Josée Kamoun est une traductrice française, agrégée d’anglais et docteur en lettres.

Elle a traduit plus d’une cinquantaine d’ouvrages, dont de nombreux romans de John Irving, Bernard Malamud, Philip Roth, Virginia Woolf et Sur la route - le rouleau original de Jack Kerouac.

En 2018, elle publie une nouvelle traduction remarquée de 1984 de George Orwell.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégée d'anglais et titulaire d'une licence d’anthropologie sociale[réf. nécessaire], Josée Kamoun a soutenu en 1982[1] une thèse de doctorat en littérature comparée sur des romans de Henry James[2].

Elle commence sa carrière en 1985 en traduisant Versailles : passions et politiques, du journaliste américain Joseph Barry. En 1987, elle reçoit le prix Grevisse pour la traduction de son premier roman Christophe Colomb : mémoires de Stephen Marlowe[3].

En parallèle, elle enseigne dans le secondaire pendant sept ans puis la littérature et la traduction aux élèves des classes préparatoires littéraires du au lycée Henri-IV à Paris. En 2003, elle est nommée inspectrice générale d'anglais de l’Éducation nationale[3]. Poste qu'elle occupe jusqu'en octobre 2012 où elle décide de faire valoir ses droits à la retraite de l'Education nationale[4] pour se consacrer exclusivement à la traduction.

En 2018, sa traduction de 1984 de George Orwell est très remarquée, notamment pour son choix de remplacer « novlangue », utilisé par Amélie Audiberti, par « néoparler » et le passage du vouvoiement au tutoiement[5],[6],[7].

Josée Kamoun est franc-maçonne[réf. nécessaire]. Après la Grande Loge féminine de France et le Grand-Orient de France, elle est désormais au Droit Humain.

Publications (traductions)[modifier | modifier le code]

Œuvres de Jonathan Coe[modifier | modifier le code]

Œuvres de Richard Ford[modifier | modifier le code]

Œuvres de John Irving[modifier | modifier le code]

Œuvres de Philip Roth[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Distinctions reçues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Josée Kamoun, « Langages et représentation dans quatre romans de Henry James de 1886 à 1899 », Thèse,‎ (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2020)
  2. a et b « Josée Kamoun : lauréate du Programme Gilbert Musy 2020 », sur unil.ch (consulté le 6 août 2020).
  3. a et b « Biographie et actualités de Josée Kamoun France Inter », France Inter (consulté le 6 août 2020).
  4. « Arrêté du ministère de l'Education nationale »
  5. Pierre Ropert, « De la "novlangue" au "néoparler" : la nouvelle traduction de 1984 », France Culture, (consulté le 6 août 2020).
  6. « "1984", chef-d'œuvre d'Orwell, sort dans une nouvelle traduction », France Info, (consulté le 6 août 2020).
  7. Bérengère Viennot, « La retraduction de «1984» est une idée fabuleuse », sur Slate, (consulté le 6 août 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]