José de Mascarenhas da Silva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

D. José de Mascarenhas da Silva e Lencastre (Lisbonne, Santa Maria de Belém, ), seigneur portugais.

Une des étapes de l'exécution du duc d'Aveiro (illustration de 1759/1760).

Il fut tout-puissant sous Jean V de Portugal. Ayant perdu faveur à l'avènement de Joseph Ier de Portugal, il ourdit une conspiration contre ce prince et le nouveau ministre, le marquis de Pombal (1758) ; deux conjurés tirèrent sur le roi dans sa voiture[1] et le blessèrent grièvement mais le complot fut découvert, entraînant le procès des Távora, et il fut brûlé vif le . Avec lui disparut le titre de duc d'Aveiro, dont il était le huitième détenteur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Saint-Priest, Histoire de la chute des Jésuites au XVIIIe siècle (1750-1782)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.186