José Pedro Díaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
José Pedro Díaz
Nom de naissance José Pedro Díaz D'Onofrio
Naissance
Montevideo, Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Décès (à 85 ans) (à 85 ans)
Montevideo, Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Activité principale
écrivain, critique littéraire, essayiste et professeur
Auteur
Langue d’écriture Espagnol

José Pedro Díaz D'Onofrio, né à Montevideo le et mort dans la même ville le , était un écrivain, essayiste et professeur uruguayen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été professeur de littérature à l'Institut des professeurs Artigas (espagnol: Instituto de Profesores Artigas, IPA) et professeur des universités de la littérature française.

Il a épousé Amanda Berenguer (1921-2010) en 1944[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Canto pleno (1939)
  • Tratado de la llama (1957)
  • Ejercicios antropológicos (1967)
  • Nuevos tratados y otros ejercicios (1982)

Récit[modifier | modifier le code]

  • El abanico rosa (1941)
  • El habitante (1949)
  • Los fuegos de San Telmo (1964)
  • Partes de naufragios (1969)

Essai[modifier | modifier le code]

  • Una conferencia sobre Julio Herrera y Reissig (1948)
  • Poesía y magia (1949)
  • Gustavo Adolfo Bécquer: vida y poesía (1953)
  • La búsqueda del origen y el impulso a la aventura en la narrativa de André Gide (1958)
  • Balzac, novela y sociedad (1974)
  • El espectáculo imaginario (1986)
  • Juan Carlos Onetti. El espectáculo imaginario II (1989)
  • Felisberto Hernández. El espectáculo imaginario I (1991)
  • Felisberto Hernández: su vida y su obra (1999)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]