José María Gironella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gironella (homonymie) et Pous.
José María Gironella
Nom de naissance Josep Maria Gironella i Pous
Naissance
Darnius, L'Espluga de Francolí
Décès (à 85 ans)
Arenys de Mar
Activité principale
écrivain
Distinctions
prix Nadal
Auteur
Genres
roman

Josep Maria Gironella i Pous, né le à Darnius et mort le (à 85 ans) à Arenys de Mar, est un écrivain espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il obtient le prix Nadal en 1946 pour Un hombre.

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • La Marée [« La marea »], trad. de Francis de Miomandre, Paris, Éditions Flammarion, coll. « La Rose des vents », 1950, 236 p. (notice BnF no FRBNF32170564)
  • Les cyprès croient en Dieu [« Los cipreses creen en Dios »], tome 1, trad. d’Armand de Gérard, Paris, Éditions Plon, coll. « Feux croisés : âmes et terres étrangères », 1954, 351 p. (notice BnF no FRBNF35583067)
  • Les cyprès croient en Dieu [« Los cipreses creen en Dios »], tome 2, trad. d’Armand de Gérard, Paris, Éditions Plon, coll. « Feux croisés : âmes et terres étrangères », 1954, 534 p. (notice BnF no FRBNF35583070)
  • L'Assaut des ténèbres [« Los Fantasmas de mi cerebro »], trad. de Marie-Berthe Lacombe, Paris, Éditions Flammarion, 1960, 251 p. (notice BnF no FRBNF33025918)
  • Femme, lève-toi et va [« Mujer, levantate y anda »], trad. de Paul Werrie, Paris, Éditions Plon, 1964, 161 p. (notice BnF no FRBNF33025927)
  • Le Japon et son secret [« El Japón y su duende »], trad. de Paul Werrie, Paris, Éditions Plon, 1966, 319 p. (notice BnF no FRBNF33025925)
  • Quand éclata la paix, tome 1, Les morts vont vite [« Ha estallado la paz »], trad. de Paul Werrie, Paris, Éditions Plon, 1968, 539 p. (notice BnF no FRBNF33025922)
  • Quand éclata la paix, tome 2, La Grande Déception [« Ha estallado la paz »], trad. de Paul Werrie, Paris, Éditions Plon, 1969, 413 p. (notice BnF no FRBNF33025923)
  • Un million de morts [« Un Millón de muertos »], trad. de Paul Werrie, Genève, Suisse, Éditions de Crémille, coll. « Les grands romans de guerre », 321 p. 1971 (notice BnF no FRBNF35212901)
  • Condamnés à vivre…, tome 1, Quand l’Espagne reprend son souffle [«  Condenados a vivir »], trad. de Paul Werrie, Paris, Éditions Plon, 385 p. 1973, (notice BnF no FRBNF35112140)
  • Condamnés à vivre…, tome 2, Routes incertaines [«  Condenados a vivir »], trad. de Paul Werrie, Paris, Éditions Plon, 1974, 414 p. (notice BnF no FRBNF35121820)
  • Un million de morts, tome 2, Du 1er septembre 1936 au 31 mars 1937 [« Un Millón de muertos »], trad. de Paul Werrie, Genève, Suisse, Éditions Famot, coll. « Les grands romans de guerre », 1974, 308 p. (notice BnF no FRBNF35119738)
  • Un million de morts, tome 3, Du 31 mars 1937 au 25 décembre 1937 [« Un Millón de muertos »], trad. de Paul Werrie, Genève, Suisse, Éditions Famot, coll. « Les grands romans de guerre », 1974, 317 p. (notice BnF no FRBNF35124398)

Sur l’auteur[modifier | modifier le code]

  • Pedro Fernandez-Blanco, José Maria Gironella, romancier témoin de son époque, Lille, France, Éditions ANRT, 1986 (notice BnF no FRBNF37594738)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]