José María Bermúdez de Castro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
José María Bermúdez de Castro
Image dans Infobox.
Fonction
Directeur
Centro Nacional de Investigación sobre la Evolución Humana (d)
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
MadridVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Centro Nacional de Investigación sobre la Evolución Humana (d) (depuis le ), Centro Nacional de Investigación sobre la Evolución Humana (d) (depuis ), Conseil supérieur de la recherche scientifique (depuis ), Conseil supérieur de la recherche scientifique (-), Conseil supérieur de la recherche scientifique (-), université complutense de Madrid (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de
Site web
Distinctions

José María Bermúdez de Castro y Risueño, né à Madrid le (70 ans), est un paléoanthropologue espagnol, qui a activement participé aux découvertes et aux publications de fossiles d'espèces humaines anciennes dans les gisements de la Sierra d'Atapuerca, près de Burgos, en Espagne.

Formation[modifier | modifier le code]

José María Bermúdez de Castro est diplômé de l’Institut Ramiro de Maeztu (es), à Madrid, et est titulaire d’un diplôme (1977) et d’un doctorat (1985) en sciences biologiques de l’Université complutense de Madrid.

Carrière[modifier | modifier le code]

José María Bermúdez de Castro a dirigé le Centre national de recherche sur l'évolution humaine (es) (CENIEH), à Burgos, de 2004 à 2012.

Travaux[modifier | modifier le code]

José María Bermúdez de Castro est notamment le co-auteur de la découverte et de la description d’Homo antecessor, la plus ancienne espèce humaine décrite en Europe à ce jour, dont les fossiles ont été trouvés en 1994 et 1995 dans le gisement de Gran Dolina, à Atapuerca, en Espagne[1].

Organismes et associations[modifier | modifier le code]

Le , Bermúdez de Castro est élu membre de l'Académie royale espagnole pour occuper le siège « K », vacant à la suite de la mort de l'arabiste Federico Corriente Córdoba (es) le [2].

Récompenses et honneurs[modifier | modifier le code]

Le , Bermúdez de Castro est nommé docteur honoris causa de l'université de Burgos[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (es) José María Bermúdez de Castro, Exploradores : La historia del yacimiento de Atapuerca, Delbolsillo, , 272 p. (ISBN 978-84-9032-196-6)

Articles[modifier | modifier le code]

  • (en) José María Bermúdez de Castro, Juan Luis Arsuaga, Eudald Carbonell, Antonio Rosas, I. Martinez, M. Mosquera, « A Hominid from the Lower Pleistocene of Atapuerca, Spain : Possible Ancestor to Neandertals and Modern Humans », Science, n° 276, p.1392-1395, 1997
  • (en) José María Bermúdez de Castro, Maria Martinón-Torres, Marina Lozano, Susana Sarmiento et Ana Muela, « Paleodemography of the Atapuerca : Sima De Los Huesos Hominin sample : a revision and new approaches to the paleodemography of the European Middle Pleistocene population », Journal of Anthropological Research, 1re série, vol. 60,‎ , p. 5-26 (DOI 10.1086/jar.60.1.3631006, lire en ligne)
  • (en) Eudald Carbonell, José María Bermúdez de Castro et al., « The first hominin of Europe », Nature, vol. 452,‎ , p. 465-469 (DOI 10.1038/nature06815, lire en ligne)
  • (en) José María Bermúdez de Castro, María Martinón-Torres, Aida Gómez-Robles, Leyre Prado-Simón, Laura Martín-Francés, María Lapresa, Anthony Olejniczak et Eudald Carbonell, « Early Pleistocene human mandible from Sima del Elefante (TE) cave site in Sierra de Atapuerca (Spain) : a comparative morphological study », Journal of Human Evolution, 1re série, vol. 61,‎ , p. 12-25 (DOI 10.1016/j.jhevol.2011.03.005, lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) José María Bermúdez de Castro, Juan Luis Arsuaga, Eudald Carbonell, Antonio Rosas, I. Martinez, M. Mosquera, « A Hominid from the Lower Pleistocene of Atapuerca, Spain : Possible Ancestor to Neandertals and Modern Humans », Science, n° 276, p.1392-1395, 1997
  2. (es) « El paleoantropólogo José María Bermúdez de Castro, elegido para ocupar la silla «K» de la RAE », sur Académie royale espagnole,
  3. (es) « Doctorado Honoris Causa Juan Luis Arsuaga, José María Bermúdez de Castro y Eudald Carbonell, 2010 », université de Burgos.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]