José Luis Villarreal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
José Luis Villarreal
Coach Villarreal at the Armanda FC Development Camps.jpg
Biographie
Nationalité Drapeau : Argentine Argentin
Naissance (50 ans)
Lieu Córdoba (Argentine)
Période pro. 1986-2004
Poste Milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1986-1987 Drapeau : Argentine Belgrano 004 (0)
1987-1992 Drapeau : Argentine Boca Juniors 112 (8)
1993 Drapeau : Espagne Atlético Madrid 005 (0)
1993-1995 Drapeau : Argentine River Plate 014 (2)
1995-1996 Drapeau : France Montpellier HSC 030 (3)
1997 Drapeau : Mexique Pachuca 015 (0)
1997-1998 Drapeau : Argentine Estudiantes 025 (4)
1998-2000 Drapeau : Argentine Belgrano 049 (3)
2000-2001 Drapeau : Argentine All Boys 00? (?)
2002-2004 Drapeau : Argentine Belgrano 00? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1991-1993 Drapeau : Argentine Argentine 008 (0)[1]
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2015 Drapeau : États-Unis Jacksonville Armada
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jose Luis Villarreal, né le , est un footballeur international argentin. Il a joué 379 matchs et marqué 29 buts dans sa carrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en seconde division[modifier | modifier le code]

Villarreal commence sa carrière professionnelle en 1966 avec le Club Atlético Belgrano pensionnaire de seconde division. Il n'y reste qu'une saison et part pour le Boca Juniors.

Arrivée à Boca Juniors[modifier | modifier le code]

Il commence sous le maillot bleu et jaune lors de la saison 1987-1988 et termine 12e d'un championnat « européen » comme le disaient les Argentins. La saison 1988-1989 est beaucoup mieux car le Boca prend une seconde place à la fin du championnat. Le club disputera la Liguilla Pre-Libertadores (mini-coupe pour se qualifier à la copa Libertadores) et échouera en finale face à San Lorenzo (1-1 ; 0-4).

Après être passé tout près du titre et de la qualification continentale, le club a pour objectif de remporter le titre et de se qualifier à la Copa Libertadores. Le club finit 3e mais obtient son billet pour la Copa en battant l'Independiente (1-0 ; 1-0).

Le Boca Juniors retombe brusquement à la 8e place lors de la saison 1990-1991 au tournoi d'ouverture et termine premier à celui de clôture. Le Boca se rachète en livrant un beau parcours en Copa Libertadores 1991. Tout d'abord en sortant du groupe où été le Club Atlético River Plate, son ennemi juré. Le Boca bat à deux reprises le River : 4-3 à domicile et 2-0 à l'extérieur. Le club continue sa lancée en éliminant Corinthiens (3-1 ; 1-1) et le Flamengo (2-1 ; 0-3), un autre club brésilien. Le club verra son aventure prendre fin au stade des demi-finale en se faisant battre par le futur vainqueur de la Coupe, le club chilien du Colo-Colo (4-0 ; 0-2). Le club perdra aussi la finale du championnat face au Newell's Old Boys après des tirs aux buts (1-0 ; 0-1 ; 3-1 (t.a.b.)).

Le Boca finit en 1991-1992 2e du championnat d'ouverture et 4e à celui de clôture et n'obtient rien cette saison. Villarreal remporte au passage la Coupe des Confédérations 1992 avec son pays. Villarreal quitte l'Argentine pour l'Espagne mais il n'y reste qu'une seule saison et revient en 1993 avec le CA River Plate. Il remporte le tournoi d'ouverture 1993-1994 et finissent 5e à celui de clôture.

Passage en France[modifier | modifier le code]

En 1994-1995, Villarreal remporte le tournoi d'ouverture mais le club finit à une 10e place à celui de clôture. Il quitte le River pour le Montpellier HSC. La saison 1995-1996 se termine par une 6e place, Villarreal marqua trois buts lors de cette saison en vingt matchs disputés.

Détour par le Mexique et fin de carrière en Argentine[modifier | modifier le code]

José arrive en 1997 au CF Pachuca où il terminera 15e du tournoi d'étémais le club est quand même relégué à la division inférieure. Mais revient en 1997-1998 en Argentine, plus précisément au Club Estudiantes de La Plata terminera avec le club dans le ventre mou avec une 10e place au championnat d'ouverture et une 12e à celui de clôture.

Il revient dans son club formateur du CA Belgrano en 1998-1999 et fera une saison très moyenne terminant avant-dernier du championnat d'ouverture et 9e à celui de clôture ainsi que lors de la saison 1999-2000 où le club finira 18e et 14e. Le Belgrano se maintient après avoir battu le Quilmes AC en playoff de relégation.

Villarreal quitte Cordoba pour le CA All Boys pour la saison 2000-2001. La saison 2001-2002 ne le voit jouer dans aucun club mais il revient dans son club formateur en 2002-2003 en seconde division et racrochera les crampons en 2004 après dix-huit ans de carrière.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

# Date Compétition Lieu Adversaire Score But(s)
1 Match amical Estadio Cordoviola (Rosario) Hongrie Symbol support vote.svg 2-0[2] 0
2 Kirin Cup 1992 Stade national de Yoyogi (Tōkyō) Japon Symbol support vote.svg 0-1[3] 0
3 Kirin Cup 1992 Stade de Nagaragawa (Gifu) Pays de Galles Symbol support vote.svg 1-0[4] 0
4 Match amical Stade Centenario (Montevideo) Uruguay Symbol neutral vote.svg 0-0[5] 0
5 Coupe des confédérations 1992 (demi-finale) Stade international du Roi Fahd (Riyad) Côte d'Ivoire Symbol support vote.svg 4-0[6] 0
6 Coupe des confédérations 1992 (finale) Stade international du Roi Fahd (Riyad) Arabie saoudite Symbol support vote.svg 3-1[7] 0
7 Match amical La Bombonera (Buenos Aires) Pologne Symbol support vote.svg 2-0[8] 0
8 Qualifications Coupe du monde 1994 (groupe A) Estadio Defensores del Chaco (Asuncion) Paraguay Symbol support vote.svg 1-3[9] 0
Total en équipe d'Argentine 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « José-Luis Villareal », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)
  2. « Rencontres amicales : Argentine vs Hongrie - 19/02/1991 », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)
  3. « Kirin Cup 1992 : Japon vs Argentine - 31/05/1992 », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)
  4. « Kirin Cup 1992 : Argentine vs Pays de Galles - 3/06/1992 », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)
  5. « Rencontres amicales : Uruguay vs Argentine - 23/09/1992 », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)
  6. « Coupe des Confédérations 1992 : Argentine vs Côte d'Ivoire - 16/10/1992 », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)
  7. « Coupe des Confédérations 1992 : Argentine vs Arabie saoudite - 20/10/1992 », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)
  8. « Rencontres amicales : Argentine vs Pologne - 26/11/1992 », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)
  9. « Match éliminatoires Coupe du monde 1994 : Paraguay vs Argentine - 8/08/1993 », footballdatabase.eu (consulté le 23 juillet 2010)