José Luis Duran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
José Luis Duran
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
Madrid
Nationalité
Activité

José Luis Duran, né le à Madrid, est une personnalité du monde des affaires.

De 2005 à 2008, il est président du directoire du groupe Carrefour, numéro deux mondial de la grande distribution avec environ 75 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Il est ensuite, de juillet à , directeur général du groupe. Par la suite, il travaille chez Lacoste.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études de sciences économiques, José Luis Duran commence sa carrière en 1987 chez Arthur Andersen. En 1991, il entre chez Pryca, filiale espagnole de Carrefour pour occuper successivement les fonctions de contrôleur de gestion, contrôleur de gestion Europe du Sud de 1994 à 1996, puis contrôleur de gestion Amériques jusqu’en 1997. Après avoir été directeur financier de Pryca, il devient en 1999 directeur financier de Carrefour Espagne. En 2001, il est nommé directeur général finances & gestion et organisation & systèmes de Carrefour et fait partie du comité exécutif du groupe. En , José Luis Duran est nommé directeur général. José Luis Duran a redressé Carrefour depuis son arrivée. « En 18 mois, cet Espagnol discret et décidé a redonné du vent dans les voiles du navire, numéro deux mondial de la distribution » mentionne le journaliste Éric Revel[1]. En , il devient président du directoire du groupe Carrefour, en remplacement de Daniel Bernard : José Luis Duran est nommé président du directoire pour faire face aux difficultés rencontrées par Carrefour. Il est alors le plus jeune PDG du CAC 40[2]. À son arrivée, il a mis en place une nouvelle stratégie fondée sur deux piliers qui sont la croissance du chiffre d'affaires et des prix agressifs. Fin , il est nommé de nouveau directeur général par le Conseil d'administration avant d'être débarqué le suivant. Il est remplacé par le Suédois Lars Olofsson à compter du .

Il est, depuis , président du directoire de Devanlay le fabricant et distributeur sous licence de Lacoste, et chargé des activités internationales de Maus Frères le propriétaire de Devanlay[2]. Il supervise le développement de nouvelles lignes de prêt-à-porter : le chiffre d'affaires de « la marque au crocodile » est en croissance. Le rachat de la marque française par le groupe suisse Maus Frères fin 2012 fait que José Luis Duran contrôle « Lacoste de bout en bout[2]. » Parallèlement, il dirige également les autres actifs de la famille Maus comme la marque Aigle ou Gant[2].

Il est membre du conseil d'administration de France Télécom depuis [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Carrefour avec José Luis, Économie matin, 8 octobre 2006
  2. a b c et d Nicolas Pénicaut, « Crocodile dandy », Le Nouvel Observateur, no 2507,‎ , p. 74 (ISSN 0029-4713)
  3. Composition du conseil d'administration (site officiel consulté le 26 avril 2013)