José Luis Arilla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

José Luis Arilla
Image illustrative de l’article José Luis Arilla
José Luis Arilla et Manolo Santana en 1965.
Carrière professionnelle
1958 – 1971
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (77 ans)
Prise de raquette Droitier
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/16 1/8 1/16
Double 1/8 F 1/4

José Luis Arilla, né le , est un joueur de tennis espagnol des années 1960.

Il a été finaliste du tournoi de double de Roland Garros en 1960 avec Andrés Gimeno face à la paire australienne Roy Emerson et Neale Fraser.

Carrière[modifier | modifier le code]

C'est en double qu'il s'est le plus souvent distingué, notamment au sein de l'équipe d'Espagne de Coupe Davis où il était le partenaire de Manuel Santana. Les deux hommes ont joué ensemble 22 matchs dans la compétition (15 victoires) avec plusieurs succès de prestige sur l'Italie en 1963, l'Afrique du Sud et les Etats-Unis en 1965 ou encore la Grande Bretagne en 1967. Arilla a fait partie de l'équipe espagnole lors de la majorité des rencontres entre 1962 et 1968 dont une demi-finale européenne en 1963 contre les britanniques Mike Sangster et Bobby Wilson, une finale de Challenger Round en 1965 après un total de 7 victoires en zone européenne et inter-zone dont les américains Clark Graebner et Dennis Ralston. En finale, il perd le double contre les australiens John Newcombe et Tony Roche. Il joue aussi une finale inter-zone en 1967 face à l'Afrique du Sud et 1968 contre l'Italie. Récompensé par un Davis Cup Commitment Award, il a joué un total de 40 matchs dont 30 en double entre 1959 et 1969.

En simple, il a remporté le tournoi du Caire en 1963 contre Nicola Pietrangeli[1] et a atteint deux huitièmes de finale à Wimbledon en 1963 et 1964.

Dans les années 1990, il a commenté le tennis à la télévision pour La 2.

Son frère ainé, Alberto a également joué au tennis au début des années 1960. Ce dernier l'a battu en finale du tournoi de Nottingham en 1962.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finales en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 1960 Drapeau : Espagne Tournoi de tennis de Barcelone
 Barcelone
NC $ Terre (ext.) Drapeau : Australie Roy Emerson
Drapeau : Australie Neale Fraser
Drapeau : Espagne Andrés Gimeno 6-4, 6-0, 6-4
2 17-05-1960 Drapeau : France Internationaux de France
 Paris
G. Chelem NC $ Terre (ext.) Drapeau : Australie Roy Emerson
Drapeau : Australie Neale Fraser
Drapeau : Espagne Andrés Gimeno 6-2, 8-10, 7-5, 6-4 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1958 2e tour (1/32) Drapeau : Australie N. Fraser
1959 1er tour (1/64) Drapeau : Australie B. Phillips-Moore
1960 2e tour (1/32) Drapeau : Australie R. Emerson 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis B. MacKay
1961
1962 2e tour (1/32) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie B. Jovanović 2e tour (1/32) Drapeau : Australie B. Howe
1963 2e tour (1/32) Drapeau : Australie R. Emerson 1/8 de finale Drapeau : République fédérale d'Allemagne W. Bungert
1964 3e tour (1/16) Drapeau : Australie K. Fletcher 1/8 de finale Drapeau : Mexique R. Osuna 3e tour (1/16) Drapeau : Australie T. Roche
1965 1er tour (1/64) Drapeau : Danemark T. Ulrich
1966 3e tour (1/16) Drapeau : Danemark J. Leschly
1967 1er tour (1/64) Drapeau : Danemark J. Leschly
1968 2e tour (1/32) Drapeau : Suède O. Bengtson
1969 1er tour (1/64) Drapeau : France P. Barthes
1970
1971 2e tour (1/32) Drapeau : Danemark J. Leschly

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Parcours à partir de 1968.

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1968 1/8 de finale
Drapeau : Espagne M. Orantes
Drapeau : Australie K. Fletcher
Drapeau : Espagne M. Santana
1969 1/8 de finale
Drapeau : Espagne M. Santana
Drapeau : Australie K. Rosewall
Drapeau : Australie F. Stolle

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Liens Externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. José Luis Arilla, Tennis archives