José Hila Vargas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hila Vargas est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Hila ; le second, maternel, souvent omis, est Vargas.
José Hila
José Hila investi maire, le 13 juin 2015.
José Hila investi maire, le 13 juin 2015.
Fonctions
Maire de Palma de Majorque

(2 ans et 17 jours)
Élection
Prédécesseur Mateu Isern Estela
Successeur Antoni Noguera
Biographie
Nom de naissance José Francisco Hila Vargas
Date de naissance
Lieu de naissance Palma de Majorque, Espagne
Nationalité Espagnole
Parti politique PSOE
Profession Économiste
Résidence Espagne

José Hila Vargas
Maires de Palma de Majorque

José Francisco Hila Vargas, né en à Palma de Majorque, est un homme politique espagnol membre du Parti socialiste ouvrier espagnol. Il est maire de Palma de Majorque de à .

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

José Hila est titulaire d'une licence en sciences économiques et d'un master en finances publiques. Il suit une formation doctorale en droit.

Économiste de formation, il est consultant autonome et formateur d'entrepreneurs.

Adjoint au maire de Palma[modifier | modifier le code]

Il s'affilie au PSOE en 2000. Il devient peu après secrétaire général du groupement socialiste local du district Llevant de Palma puis vice-secrétaire général socialiste de la ville de Palma.

Il est élu conseiller municipal de Palma lors des élections de 2007. Pendant le mandat de la socialiste Aina Calvo (2007-2011), il est chargé de diriger le domaine de la Fonction publique puis devient premier adjoint au maire chargé de la Mobilité. Lors de la mandature suivante (2011-2015), le PSOE abandonne le pouvoir municipal et retourne dans l'opposition. Hila se convertit alors en porte-parole adjoint du groupe socialiste.

Maire de Palma[modifier | modifier le code]

Il est candidat à la mairie de Palma de Majorque lors des élections du . La liste qu'il conduit termine deuxième avec 18,95 % des voix et obtient six sièges de conseillers derrière celle du Parti populaire avec 26,55 % des voix et neuf sièges. Il est élu maire le suivant par 16 voix pour et 13 voix à d'autres candidats grâce à un accord tripartite avec les nationalistes de Més per Mallorca et Som Palma, marque blanche de Podemos à Palma. L'accord précise que José Hila occupera la mairie pendant la première moitié de la législature et sera remplacé à mi-mandat par le nationaliste Antoni Noguera[1].

Il démissionne de son mandat de maire le et Noguera lui succède. José Hila poursuit son mandat au sein de l'équipe municipale en tant que conseiller à l'urbanisme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) MARISA GOÑI / PALMA, « Un tripartito de izquierdas, en el Ayuntamiento de Palma », El Periódico,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Fiche sur le site de la mairie de Palma de Majorque