José Burgos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jose Burgos.
José Burgos
Jose burgos PG.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 35 ans)
ManilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Paco Park (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
José Burgos

José Apolonio Burgos ou José Burgos (né le à Vigan, dans la province d'Ilocos Sud, aux Philippines - mort le à Manille, Philippines) était un missionnaire espagnol qui se fit le porte-parole des indigènes philippins lors de la première révolution anti-coloniale aux Philippines en 1864 et joua un rôle important dans le développement rapide du nationalisme philippin dans la dernière partie du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

José Burgos fut exécuté après un simulacre de procès en 1872 en même temps que deux autres prêtres libéraux, les pères Jacinto Zamora, et Mariano Gómez, par les colons espagnols, à la suite de la mutinerie de l'arsenal de Cavite (20 janvier 1872), qui donna lieu à une violente répression du mouvement révolutionnaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]