José Argüelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Argüelles.
José Argüelles
N3U0431.jpg

José Argüelles en 2009

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

José Argüelles, né le à Rochester (Minnesota) et mort le [1] en Australie, est un auteur, artiste et professeur américain. Il est le frère jumeau du poète Ivan Argüelles (en). José Argüelles est devenu populaire depuis 1987, date à laquelle il a publié Le facteur maya, exposant sa théorie d'un changement brutal, voire la disparition de l'humanité le 21 décembre 2012[2], et joué un rôle important dans le mouvement de la convergence harmonique. Il fut un disciple de Chögyam Trungpa Rinpoché[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'un des fondateurs du projet Earth Day, il a créé le premier Whole Earth Festival (en) en 1970[4].

Peut-être plus connu pour son rôle dans le lancement de la célèbre Convergence harmonique et de la méditation paix dans le monde du 16 au 17 août 1987, José Argüelles a également été l'un des initiateurs du concept Jour de la Terre et il est reconnu comme le « père » du Festival de la Terre, à Davis, en Californie. Détenteur d'un Doctorat en histoire de l'art de l'Université de Chicago (1969) il a enseigné à l'Université de Princeton, l'Université de Davis, à l'Evergreen State College, à l'Institut Naropa (en), à l'Université de San Francisco, à l'Université de Colorado et à l'École supérieure de l'Union[5].

Son décodage du calendrier maya a donné lieu à un jeu interactif intitulé Dreamspell. Selon sa « loi du temps », l'humanité moderne est en difficulté parce que le monde est plongé dans une perception erronée et artificielle du temps qui le fait dévier à un rythme accéléré de l'ordre naturel de l'univers.

José Argüelles est aussi membre d'honneur du Club de Budapest.

Il meurt le à 72 ans.

Il est l'oncle de Alexander Arguelles, linguiste américain.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arguelles, José (1972) Mandala
  • Argüelles, José (1975). La vision transformatrice: Réflexions sur la nature et l'histoire de l'expression humaine. Shambhala Publications.
  • Argüelles, José (1987). Le facteur maya: Sentier au-delà de la technologie. Inner Traditions / Bear & Company. ISBN 0-939680-38-6.
  • Argüelles, José (1988). Terre Ascendant: Un Traité sur le droit et l'administration des systèmes entiers. Inner Traditions / Bear & Company. ISBN 0-939680-45-9. (Note - la 1re édition de ce livre a été publié en 1984, avant la maya Factor, par Shambhala Publications)
  • Argüelles, José (1989). Surfers de la Zuvuya: Tales of Voyage Interdimensional. Inner Traditions / Bear & Company. ISBN 0-939680-55-6.
  • Argüelles, José (1996). La sonde Arcturus: Contes et rapports d'une enquête en cours. Publishing Light Technology. ISBN 0-929385-75-6.
  • Argüelles, José (1996). L'appel de Pacal Votan: Le temps est la quatrième dimension. Altea Publishing. ISBN 0-9524555-6-0.
  • Argüelles, Jose (2002). Le temps et la technosphère: la loi du temps dans les affaires humaines. Inner Traditions / Bear & Company. ISBN 1-879181-99-1.

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]