José Acquelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un écrivain québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

José Acquelin
José Acquelin chez Quai Des Brumes.jpg

José Acquelin chez Quai des brumes.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Distinction

José Acquelin est un poète québécois né à Montréal[1], le 4 avril 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait ses études à l'université de Montréal et à l'université Toulouse-Le Mirail[2] en lettres modernes.

Ses plus fortes influences sont les poètes Lao-Tseu (Chine), Omar Khayyâm (Perse), Djalâl ad-Dîn Rûmî (Perse), Fernando Pessoa (Portugal), Georges Schehadé (Liban), Roberto Juarroz (Argentine), Malcom de Chazal (Île Maurice) et Patrice Desbiens (Ontario).

Il est membre de la revue Estuaire et de Le Band de poètes avec Bernard Falaise, Normand Guilbeault, D. Kimm et Geneviève Letarte.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1987 - Tout va rien chez L'Hexagone ;
  • 1990 - Le Piéton immobile chez L'Hexagone
  • 1991 - Tarokado Éditions de Mortagne ;
  • 1992 - Chien d'azur chez L'Hexagone ;
  • 1995 - **Cité ouverte chez Productions Cité ouverte ;
    • L'oiseau respirable chez Les Herbes rouges ;
    • L'éternité est un entretemps éditions Presse papier ;
  • 1997 - Autour du temps, Édition du Noroît;
  • 1998 - L'Orange vide chez Les Intouchables ;
  • 1999 - Comme les dix doigts de las manos éditions Isel Romero ;
    • Là où finit la terre chez Les Herbes rouges;
  • 2000 - Cité ouverte ;
    • Premiers mots de l'an 2000 Édition des Glanures ;
    • Tout va rien, suivi de Le piéton immobile ; bro
    • Jaune Rouge Bleu avec Joël Des Rosiers et Suzanne Jacob aux éditions Roselin ;
  • 2003 - L'inconscient du soleil chez Les Herbes rouges;
  • 2004 - L'épluche-œil chez 42e Parallèle ;
  • 2005 - Mexiquatrains chez Le lézard amoureux ;
  • 2006 - Personne ne sait que je t'aime chez Planète rebelle ;
    • L'absolu est un dé rond chez Les Herbes rouges; bro
  • 2007 - Il n'est sens que d'apprendre à mourir chez Le Temps volé ;
  • 2008 - Paradoxes de la fragilité - en marge du poème chez Québec Amérique, Mains libres ;
    • Fantounel, slam de mon enfance en pays occitan chez Le Temps volé ;
    • La plaquette cubaine avec Bertrand Laverdure et Yannick Renaud chez Le Lezard amoureux ;
  • 2009 - Dans l'œil de la luciole aux éditions d'art Le sabord ;
    • L'infini est moins triste que l'éternité chez Les Herbes rouges;. brother nig##

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]