Jorge Luis Corrales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Corrales.

Jorge Luis Corrales
Image illustrative de l’article Jorge Luis Corrales
Corrales avec Cuba en 2015
Situation actuelle
Équipe Drapeau : États-Unis Chicago Fire
Biographie
Nationalité Drapeau de Cuba Cubain
Naissance (28 ans)
Lieu Pinar del Río (Cuba)
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 2011-
Poste Défenseur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2009-2015Drapeau : Cuba FC Pinar del Río080 0(6)
2015 Drapeau : Cuba FC Sancti Spíritus018 0(1)
2015Drapeau : États-Unis Fortuna SC
2016Drapeau : États-Unis Miami FC001 0(0)
2016Drapeau : États-Unis Fort Lauderdale Strikers017 0(0)
2017Drapeau : États-Unis Tulsa Roughnecks027 0(1)
2017-Drapeau : États-Unis Chicago Fire000 0(0)
2017 Drapeau : États-Unis Tulsa Roughnecks005 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011-2015Drapeau : Cuba Cuba034 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 décembre 2017

Jorge Luis Corrales est un footballeur international cubain, né le , à Pinar del Río (Cuba). Il évolue au poste de défenseur avec le Chicago Fire en MLS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

En 2015, Corrales obtient un visa pour rendre visite à sa famille à Miami. À cette occasion, il rencontre plusieurs anciens internationaux cubains au sein du club amateur du Fortuna SC et participe au camp de détection du Miami FC. Retenu par Alessandro Nesta pour faire partie de l'équipe, il entame les démarches pour obtenir un permis de travail américain et commence sa carrière professionnelle en NASL[1].

Alors qu'il évolue en USL avec les Tulsa Roughnecks, il signe le pour le Chicago Fire[2].

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

International cubain depuis 2011, Corrales dispute les Gold Cup de 2013 et 2015 où l'équipe cubaine atteint les quarts-de-finale à chaque fois. Il participe également aux qualifications pour les Coupes du monde de 2014 et 2018 (huit matchs au total, aucun but marqué)[3].

Au niveau régional, il dispute les Coupes caribéennes de 2012 (vainqueur) et 2014 (demi-finaliste).

En ayant rejoint les États-Unis et débuté une carrière professionnelle par la voie légale, Corrales aspire toujours à faire partie de la sélection cubaine, même s'il n'a plus été convoqué depuis la Gold Cup 2015[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Mario Lara, « Jorge Luis Corrales firma con el Miami FC », sur www.futbol-cubano.blogspot.com, (consulté le 4 mai 2016).
  2. (en) « Chicago Fire sign Cuban defender Jorge Corrales from USL's Roughnecks », sur www.mlssoccer.com, (consulté le 7 janvier 2018).
  3. (es) « Fiche de Jorge Luis Corrales », sur www.soccer-db.info (consulté le 9 mars 2016).
  4. (en) Nathan Carr, « Interview – Miami FC’s Jorge Luis Corrales: A Cuban playing football in the US », sur www.thehomeofcaribbeanfootball.com, (consulté le 4 mai 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]