Jorge Jesus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jorge Jesus
Image illustrative de l’article Jorge Jesus
Jorge Jesus en 2020
Situation actuelle
Équipe Fenerbahçe SK (entraîneur)
Biographie
Nom Jorge Fernando Pinheiro de Jesus
Nationalité Portugais
Naissance (68 ans)
Amadora (Portugal)
Période pro. 19731989
Poste Milieu droit puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1970-1971 Estrela Amadora
1971-1973 Sporting Portugal
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1973-1976 Sporting Portugal012 0(1)
1973-1974 GD Peniche
1974-1975 SC Olhanense029 0(5)
1976-1977 CF Belenenses013 0(0)
1977-1978 GD Riopele028 0(3)
1978-1979 Juventude Évora
1979-1980 União de Leiria022 0(1)
1980-1983 Vitória Setúbal039 0(3)
1983-1985 SC Farense023 0(0)
1985-1987 Estrela Amadora
1987-1988 Benfica Castelo Branco
1988-1989 SR Almancilense
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1989-1993 Amora FC
1993-1996 FC Felgueiras
1997-1998 FC Felgueiras
1998-2000 Estrela Amadora
2000-2002 Vitória Setúbal
2002-2003 Estrela Amadora
2003-2004 Vitória Guimarães7v 6n 8d
2004-2005 Moreirense FC2v 3n 2d
2005-2006 União de Leiria13v 6n 9d
2006-2008 CF Belenenses26v 14n 22d
2008-2009 SC Braga23v 13n 11d
2009-2015 Benfica Lisbonne227v 47n 47d
2015-2018 Sporting Portugal101v 24n 33d
2018-2019 Al-Hilal15v 4n 1d
2019-2020 Flamengo37v 7n 5d
2020-2021 Benfica Lisbonne52v 17n 14d
2022- Fenerbahçe SK16v 6n 3d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 12 novembre 2022

Jorge Fernando Pinheiro de Jesus, né le à Amadora (Portugal), est un footballeur portugais, reconverti entraîneur.

Sa culture tactique et son jeu porté sur l'offensive font sa réputation. Il est connu entre autres pour avoir pu donner une seconde jeunesse à l'équipe de Benfica Lisbonne et lancer de nombreux talents (Angel Di Maria, David Luiz, Fabio Coentrão...). Après des échecs en compétitions européennes (double finaliste malheureux de la Ligue Europa), il connaît la consécration continentale en Amérique du Sud avec le club brésilien du Flamengo en remportant la Copa Libertadores.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Au total, il dispute 167 matchs et marque 14 buts en première division portugaise[1].

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après avoir commencé comme manager avec le modeste Amora FC, Jesus entraîne en au FC Felgueiras, aidant le club à monter en première division en 1995. La saison suivante, Felgueiras descend en Deuxième division et Jesus quitte le club. Il revient entraîner Felgueiras de fevrier 1997 à .

Par la suite, il mène l'Estrela da Amadora à deux huitièmes places consécutives en première division puis il entraîne Vitória Setúbal et Amadora, célébrant des promotions de haut niveau avec les deux, même s'il est renvoyé par ce dernier en . Lors de la saison 2003-04, il parvient avec le Vitória Guimarães à éviter la relégation, en terminant avec deux points d'avance sur le premier relégué, Alverca.

Au cours des quatre années suivantes, toujours en division 1, Jesus dirige l'équipe de Moreirense FC, l'União de Leiria et Belenenses, terminant cinquième avec ce dernier, qualifié pour la Coupe de UEFA, ajoutant une présence en finale de la Coupe du Portugal 2006-2007 perdu 0-1 au Sporting CP. Lors de la saison 2007-2008, le club est éliminé au Premier tour de la Coupe de UEFA face au Bayern Munich. En championnat, Belenenses termine huitième.

Après avoir quitté Belenenses, Jorge Jésus devient entraîneur du SC Braga lors de la saison 2008-2009, menant le club à la cinquième place du championnat. Braga est le premier club portugais à remporter la Coupe Intertoto en 2008 (année de sa dernière édition). En Coupe de l'UEFA, Braga atteint les huitièmes de finale et est battu par le Paris Saint-Germain de Paul le Guen sur un score cumulé de 0-1.

Premier passage à Benfica[modifier | modifier le code]

Le , Jorge Jésus quitte le Sporting Braga en remplaçant Quique Sánchez Flores à la tête du Benfica. Au cours de sa première année, Jesus a mené le Benfica au titre de première division après une attente de cinq ans, avec seulement deux défaites en championnat et 78 buts marqués. Il remporte aussi la Coupe de la Ligue portugaise. Le Benfica atteint les quarts de finale en Ligue Europa, éliminé par Liverpool sur un score cumulé de 3-5. Le , Jésus a remporté sa 100e victoire dans la ligue portugaise, dans une victoire à domicile 3-1 contre le Paços de Ferreira. Lors de la saison 2010-2011, le club termine 2e du championnat, vainqueur de la Coupe de la Ligue, finaliste de la supercoupe du Portugal face au FC Porto, éliminé en demi-finale de la Coupe du Portugal face au FC Porto, et éliminé en demi-finale de la Ligue Europa face à Braga. Lors de la saison 2011-2012, le club termine à nouveau 2e du championnat, remporte son quatrième titre consécutives en Coupe de la Ligue (la troisième pour Jesus), éliminé en quarts de finale de la Ligue des Champions par Chelsea et éliminé en huitièmes de finale de la Coupe du Portugal par Maritimo. Lors de la saison 2012-2013, le Benfica termine pour la troisième année consécutives 2e du championnat (avec seulement 1 défaite), le club est battu en finale de la Coupe du Portugal face au Vitória de Guimarães, battu en finale de la Ligue Europa face à Chelsea, éliminé en demi-finale de la Coupe de la Ligue face à Braga.

Sporting CP[modifier | modifier le code]

Le , il décide de quitter le club de SL Benfica, pour s'engager avec l'autre club de la capitale et rival, le Sporting Portugal, pour une durée de 3 ans avec un salaire annuel brut de 6 millions d'euros[2].

Al-Hilal[modifier | modifier le code]

En 2018, il quitte le Sporting CP pour signer un contrat de deux ans avec l'équipe saoudien d'Al-Hilal. C'est sa première expérience à l'étranger[3], lui rapportant 7 millions d'euros par saison[4].

Le , Jorge Jesus est remplacé à la tête du club saoudien par Zoran Mamić : son contrat est résilié d'un "commun accord" pour divergences de point de vue avec sa direction[5].

Flamengo[modifier | modifier le code]

Le 1er juin 2019, il est nommé entraîneur de Flamengo[6].

Le , il remporte la Copa Libertadores avec le club brésilien de Flamengo. Le lendemain, son équipe est sacrée championne du Brésil. Arrivant en fin de contrat en , il prolonge d'un an avec le club brésilien[7].

Retour à Benfica[modifier | modifier le code]

Le 18 juillet 2020, Jorge Jesus démissionne de son poste d'entraîneur de Flamengo pour revenir au Benfica Lisbonne[8].

Le 28 décembre 2021, il démissionne de son poste d'entraîneur du Benfica Lisbonne[9].

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Amora FC
CF Belenenses
Sporting Braga
Benfica Lisbonne
Sporting Portugal
CR Flamengo

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

  • Élu meilleur entraîneur du championnat portugais : 2010[16], 2014[17] et 2015[18].
  • Cosme Damião Award – Entraîneur de l'année 2014
  • Élu meilleur entraîneur du championnat brésilien : 2019

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Fiche de Jorge Jesus », sur ForaDeJogo.net
  2. Jorge Jesus au Sporting (officiel), www.lequipe.fr, 5 juin 2015.
  3. « Jorge Jesus va devenir l'entraîneur d'Al-Hilal », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Jorge Jesus va devenir l'entraîneur d'Al-Hilal », sur L'ÉQUIPE (consulté le )
  5. « Jorge Jesus remplacé par Zoran Mamic comme entraîneur d'Al-Hilal », sur lequipe.fr, Groupe Amaury, (consulté le ).
  6. Brésil : Jorge Jesus est le nouvel entraîneur de Flamengo, www.lequipe.fr, 1er juin 2019.
  7. Flamengo : Jorge Jesus prolonge d'un an
  8. Jorge Jesus quitte Flamengo pour retourner au Benfica, www.lequipe.fr, 18 juillet 2020.
  9. « Jorge Jesus quitte son poste d'entraîneur de Benfica (officiel) », sur L'Équipe (consulté le )
  10. Copa Libertadores : Flamengo assomme River Plate dans les dernières minutes et remporte le trophée, www.lequipe.fr, 24 novembre 2019.
  11. Brésil : Palmeiras perd, Flamengo sacré champion, www.lequipe.fr, 24 novembre 2019.
  12. Flamengo remporte la Supercoupe du Brésil, www.lequipe.fr, 16 février 2020.
  13. Flamengo remporte la Recopa Sudamericana en battant Independiente del Valle, www.lequipe.fr, 27 février 2020.
  14. Brésil : Flamengo remporte le Championnat de l'État de Rio de Janeiro, www.lequipe.fr, 16 juillet 2020.
  15. Coupe du monde des clubs. Liverpool sacré au bout du suspense face à Flamengo, www.ouest-france.fr, 26 décembre 2019.
  16. (pt) « Rosa Mota e Carlos Lopes premiados pelo CNID », sur record.xl.pt,
  17. (pt) « Enzo Pérez eleito melhor jogador do último campeonato e Jorge Jesus o melhor treinador », sur abola.pt,
  18. (pt) « Prémios Oficiais Liga Portugal 2015 », sur ligaportugal.pt,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :