Jorge Cuevas Bartholin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cuevas.
Jorge Cuevas Bartholin
Defaut.svg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jorge Cuevas Bartholin, dit le « marquis de Cuevas »[1], né le à Santiago du Chili et décédé à Cannes le (à 75 ans), est un mécène, directeur de ballet, fondateur d'une école de danse et d'une compagnie de danse. Il était citoyen américain d'origine chilienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après ses débuts à New York, il s'installe à Monte-Carlo en 1947 où, grâce à l'argent de son épouse (une héritière Rockefeller) et à son ami Raymundo Larrain, il fonde sa première compagnie, le Ballet International. Celui-ci et le Nouveau Ballet de Monte-Carlo fusionnent la même année pour devenir le Grand Ballet de Monte-Carlo.

En 1951 la compagnie prend le nom de « Grand Ballet du Marquis de Cuevas ».

Dès 1958, une nouvelle modification du nom de la compagnie intervient puisque celle-ci prendra le nom d'International Ballet of the Marquis de Cuevas et ce jusqu'en 1962. Toujours en 1958, il se bat en duel avec le chorégraphe et ancien directeur du ballet, Serge Lifar.

La nouvelle compagnie sera dissoute en 1962 suite au décès de son fondateur qui sera inhumé au Cimetière du Grand Jas à Cannes.

Le marquis de Cuevas a travaillé avec les danseurs les plus en vue de l'époque, comme Rosella Hightower, George Skibine, André Eglevsky, Serge Golovine, Ethéry Pagava, ou encore Rudolf Noureev.

Il est évoqué dans le 171e des 480 souvenirs cités par Georges Perec dans Je me souviens.

Chronologie des compagnies dirigées par le marquis de Cuevas[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. Le marquisat de Cuevas n'existe que comme titre honorifique.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]