Jorge Borrás

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jorge Borràs)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jorge Borrás
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
(67 ans)
Benicarló
Nationalité
Espagnole
Activité
Formation
Maître
Panthère noire guettant, bronze réalisé par Jorge Borrás.
Jorge Borrás réalisant l'oeuvre Panthère marchant.

Jorge Borrás, né le à Benicarló en Espagne, est un peintre, sculpteur, graveur et médailleur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir terminé ses études à l'Académie royale catalane des beaux-arts de Sant Jordi de Barcelone, Jorge Borrás s'installe en France[1].

Ses œuvres, en particulier ses bronzes, sont vendues dans d’importantes ventes aux enchères essentiellement en France ( Versailles, Drouot, Saint Germain en Laye,Enghien les Bains, etc. le deux bronzes ont été vendus chez Christie's à Londres)[2]. Elles sont exposées dans des Salons parisiens tels que : le Salon d'automne[3], le Salon des artistes français, le Salon des indépendants, les expositions de la Société nationale des beaux-arts, le Salon de l'école française[réf. nécessaire].

Il a reçu la médaille Arts-Sciences-Lettres[n 1] et est membre de l’Association internationale des arts plastiques (affiliée à l'UNESCO).

Par ailleurs, il réalise une série de médailles et sculptures pour la Monnaie de Paris, et des réalisations diverses telles que le buste du Dr Coll Colomé, monument érigé à Benicarlo (Espagne) et des couvertures d'édition dont le roman de Jean-Marc Roberts L'Ami de Vincent.

L’œuvre de Jorge Borrás est un hommage à la femme[réf. nécessaire]. Ses thèmes de prédilection sont les ballerines et les baigneuses ainsi que la femme dans des attitudes de la vie quotidienne. Les animaux sauvages, certains en voie d'extinction, sont aussi très présents dans l’œuvre de Jorge Borrás, surtout ces dernières années ou, il prend un grand plaisir à saisir l’instant sauvage de ses attitudes.

Passionné de dessin, il commence à peindre à l'âge de dix ans et réalise sa première exposition à l'âge de vingt ans.

A l'École des Beaux-arts de Barcelone il decouvre la sculpture avec Luisa Granero et suit les etudes de peinture et sculpture.

Élève dans la section dessin, du grand maître de la peinture espagnole et portraitiste Francisco Ribera Gomez avec lequel il se lie d'amitié.

Une importante oeuvre "Cristo resucitado",(bronze) est visible dans l'Église San Bartolomé à Benicarló (Espagne).

Par décret du Président de la République française du paru au Journal Officiel du , il est nommé Chevalier dans l'Ordre national du Mérite.

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. La Société académique « Arts-Sciences-Lettres », association née en 1915 sous l’égide de René Flament, a été primée par l'Académie Française et se trouve sous le haut patronage du Président de la République[réf. nécessaire].
Références
  1. (en) « Jorge Borrás », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787).
  2. Vente 4845 Londres, South Kensington (Photos et sculptures Impressionnistes et Modernes).
  3. Le Parisien, "Peintres et sculpteurs font salon" le sculpteur Jorge Borras connu pour son portrait de Jacques Chirac
  4. « Société des artistes indépendants 88e exposition ».
  5. (es) Paula MONSONÍS, « Jorge Borrás, el arte de emigrar », sur elmundo.es, (consulté le 21 janvier 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]