Jorge Alberti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jorge Alberti
Nom de naissance Jorge Alberto Martínez
Naissance (38 ans)
Mayagüez, Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Nationalité Drapeau de Porto Rico Portoricain
Profession
Conjoint
Katia Parrilla
Descendants
Isabella Mía (née en 2009)

Jorge Alberti (né Jorge Alberto Martínez le à Mayagüez), est un acteur portoricain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jorge Alberto Martínez est né dans le village de Mayagüez à Porto Rico. Depuis l'enfance, il montre un intérêt pour tout ce qui est en relation avec l'art, le sport, la musique, la danse et le jeu d'acteur. À l'âge de 11 ans, il étudie la guitarre et les bases du piano. Il fréquente l'école Madre Cabrini et est membre du Club de Théâtre où il montre des compétences comme acteur dans plusieurs pièces de théâtre. Il fait partie aussi de l'équipe de volley-ball et est élu meilleur joueur de l'équipe trois années consécutives.

Le 26 décembre 2008, Il se marie à Katia Parrilla en toute intimité à San Juan, Porto Rico. Le 15 septembre 2009, Jorge devient devenu le père d'une fille appelée Isabella Mía.

En 1995, Jorge se rend en Floride où il suit pendant deux ans des cours d'animation numérique à l'Institut d' Arte Fort Lauderdale. En 1999, il rentre à Porto Rico où il obtient un diplôme d'Artes Graphiques à l'Université de Sagrado Corazón. Pendant ses loisirs, Alberti pose comme mannequin sur plusieurs revues populaires et dans travaille dans l'émission No Te Duermas de la chaîne Telemundo/NBC Porto Rico. En 1999, Jorge suit des cours d'acteur avec Teófilo Torres, le célèbre acteur portoricain. Il a l'opportunité de jouer dans diverses pièces de théâtre, ce qui lui ouvre de nombreuses portes telles que Diálogo de Carmelitas et Amor al Prójimo au Centre des Beaux-Arts de Santurce, Porto Rico.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2002, Jorge Alberti va au Mexique pour participer au concours Intermodel 2002 Acting and Modeling Competition où il remporte deux médailles d'or une dans chaque catégorie. Cet évènement favorise sa carrière. Jorge fat une apparition dans la novela mexicaine Como en el Cine sur la chaîne de télévision TV Azteca de Mexico. La participation d'Alberti dans l'émission L'île de la Tentation de Telemundo/NBC—USA marque son entrée dans le monde des acteurs aux États-Unis. Il est un invité spécial dans les fameuses novelas latino-américaines Gata Salvaje en 2002 en interprétant Jose Ignacio et Angel Rebelde en incarnant le personnage de Pablo en 2004]]. On le voit dans les mini-séries Al filo de la ley d'Univisión et America's Most Wanted de Fox. Il joue aussi dans les novelas Amor descarado en 2003 dans le personnage de Gustavo et dans Anita, no te rajes où il tient le rôle de El Fresa toujours en 2004 pour Telemundo/NBC—USA. Il joue aussi dans la novela Passions qui est diffusée par NBC/Universal. Il incarne le prêtre Padre Miguel Ángel dans le film Del cielo a la tierra.

Jorge s'investit dans sa carrière d'acteur. Ainsi, il prend des cours auprès de professionnels reconnus tels que Roberto Moll (célèbre acteur péruvien) en à Miami et Patrick Malone dans le studio des Acteurs de Los Ángeles. En 2005, il joue le personnage de Willy dans la telenovela portoricaine Dueña y señora dans les studios de Telemundo/NBC Porto Rico. De plus, il participe au film The Argentine au côté de l'acteur portoricain détenteur d'un Oscar Benicio del Toro qui interprète le révolutionnaire argentin Ernesto "Che" Guevara. Dans le film, Alberti joue le soldat cubain Héctor. Il voulait jouer le rôle du révolucionnaire cubain Camilo Cienfuegos (1932-1959) mais le chilien Santiago Cabrera s'est vu attribuer ce rôle. Alberti déclare que la recette pour avoir du succès est "d'être positif et persévérant".

Filmographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Diálogo de Carmelitas
  • Amor al Prójimo

Films[modifier | modifier le code]

Telenovelas[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Émission de télévision[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]