Jonathan Tremblay (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un homme politique québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jonathan Tremblay
Jonathan Tremblay 2015-03-14.jpg

Jonathan Tremblay

Fonction
Député de la chambre des communes du Canada
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Jonathan Tremblay (né le à Beaupré[1]) est un homme politique québécois. Il a été député de la circonscription de Montmorency—Charlevoix—Haute-Côte-Nord à la Chambre des communes du Canada entre 2011 et 2015, sous la bannière du Nouveau Parti démocratique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né sur la Côte de Beaupré et originaire de Charlevoix, Jonathan Tremblay travaillait comme briqueteur et maçon avant son élection[1]. Père de trois enfants, il a été impliqué dans les organismes communautaires de sa région depuis son adolescence[2]. Le patrimoine culturel de la région est primordial pour lui.

Lors de l'élection générale fédérale du 14 octobre 2008, il est candidat du Nouveau Parti démocratique dans la circonscription de Montmorency—Charlevoix—Haute-Côte-Nord[1] et récolte 3 332 votes pour terminer en quatrième place[3].

À sa deuxième tentative, lors de l'élection générale fédérale du 2 mai 2011, il est élu député néo-démocrate de Montmorency—Charlevoix—Haute-Côte-Nord[1], défaisant le député sortant Michel Guimond du Bloc québécois avec une écart de 1 176 votes[3]. Même s'il avait des moyens financiers limités, Jonathan Tremblay a fait campagne à temps plein dans sa circonscription[4].

Il a été défait dans la nouvelle circonscription de Beauport—Côte-de-Beaupré—Île d'Orléans—Charlevoix à l'occasion des élections fédérales du 19 octobre 2015, se retrouvant en quatrième position avec 18% des voix.

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection fédérale de 2008
Candidat Parti # de voix  % des voix
     Guy-Léonard Tremblay Conservateur +11 789, 27,35 %
     (x) Michel Guimond Bloc québécois +21 068, 48,88 %
     Robert Gauthier Libéral +05 769, 13,38 %
     Jonathan Tremblay NPD +03 332, 7,73 %
     Jacques Legros Vert +01 147, 2,66 %
Total 43 105 100 %


Élection fédérale de 2011
Candidat Parti # de voix  % des voix
     Michel-Éric Castonguay Conservateur +09 660, 20,5 %
     (x) Michel Guimond Bloc québécois +16 425, 34,85 %
     Robert Gauthier Libéral +02 628, 5,58 %
     Jonathan Tremblay NPD +17 601, 37,35 %
     François Bédard Vert +00814, 1,73 %
Total 47 128 100 %


Élection fédérale de 2015
Candidat Parti # de voix  % des voix
     Sylvie Boucher Conservateur +16 903, 33,5 %
     Sébastien Dufour Bloc québécois +09 650, 19,13 %
     Jean-Roger Vigneau Libéral +13 556, 26,87 %
     (sortant) Jonathan Tremblay NPD +09 306, 18,44 %
     Patrick Kerr Vert +00859, 1,7 %
     Mario Desjardins Pelchat Forces et Démocratie +00182, 0,36 %
Total 50 456 100 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Tremblay, Jonathan - Fiche de parlementaire, Parlement du Canada. Consulté le 15 mai 2012.
  2. « Jonathan Tremblay », Nouveau Parti démocratique (consulté le 10 mai 2011)
  3. a et b Élections Canada, Résultats antérieurs
  4. Michel Corbeil et Pierre-Olivier Fortin, « Les absents n'ont pas tort au NPD », Le Soleil, Québec,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]