Jonathan Strange et Mr Norrell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Strange et Norrell.

Jonathan Strange et Mr Norrell (titre original : Jonathan Strange & Mr Norrell) est un roman de fantasy écrit par l'auteur britannique Susanna Clarke. Premier ouvrage de l'auteur, le roman est sorti en 2004 en Angleterre, aux éditions Bloomsbury. Il a été édité en France par les éditions Robert Laffont en 2007.

Ce roman a reçu le prix Locus du meilleur premier roman en 2005, ainsi que le prix Hugo du meilleur roman et le prix World Fantasy du meilleur roman, la même année. En 2004, il avait été proposé pour le Man Booker Prize.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans l'Angleterre des guerres napoléoniennes, le dernier vrai magicien, Gilbert Norrell, se rend à Londres pour offrir ses services à la Cour. De succès en victoires, il fait la connaissance du jeune Jonathan Strange qui aspire à devenir le plus grand des magiciens. Ensemble, ils parviennent à éblouir l'Europe de leurs exploits. Mais une erreur de Mr Norrell les amènera à affronter un redoutable adversaire immortel, le garçon-fée Lare, et à subir les douloureuses épreuves que sa folie leur infligera. Seul Strange, attiré par l'héritage mystique de John Uskglass, dit Le Roi Corbeau maître absolu de la magie de trois mondes, sera en mesure de sauver les personnes torturées par Lare dans son château, mais il lui faudra en payer le prix. La culpabilité de Mr Norrell découverte, Strange et lui se livrent une guerre sans merci pour le contrôle de la magie, animés l'un par la soif de connaissance et l'autre par la vengeance, mais tous deux manipulés par un ennemi aux plans tortueux et sinistres...

Thèmes développés[modifier | modifier le code]

L'amitié

La fin du roman suggère que celui-ci s'articule principalement autour de l'histoire d'une amitié, celle de Mr Norrell et de Jonathan Strange, et des divergences d'opinion qui peu à peu les séparent. C'est du moins l'opinion de plusieurs chroniqueurs. Par ailleurs, il faut remarquer que plusieurs autres personnages importants fonctionnent souvent par couple d'amis : il en est ainsi de Lady Pole et d'Arabella Strange, ou de Lascelles et Drawlight par exemple.

The Fairy Banquet (Le Banquet des fées), peinture de John Anster Fitzgerald en 1859.
La raison et la folie

Le roman n'évoque pas tant le combat entre le bien et le mal que les différences entre raison et folie. Ainsi, le monde des fées est connecté à celui de la folie : les fous peuvent voir les fées, par exemple. Lady Pole, qui est emmenée par les fées, passe pour une folle aux yeux de son entourage, car elle est victime d'un enchantement.

Le caractère anglais

Non seulement le style du roman évoque-t-il les grands romans anglais (certains critiques l'ont même rapproché de Jane Austen ou encore de Walter Scott), mais Jonathan Strange and Mr Norrell est également un roman sur l'Angleterre à proprement parler. En effet, le but principal de Norrell comme de Strange est de restaurer la magie en Angleterre précisément. Le pays est présenté comme une terre de féerie, une terre ancestrale, seule capable de faits magiques (contrairement aux français : dans le roman, Napoléon échoue à chaque fois qu'il cherche à se faire présenter un magicien). Par ailleurs, Susanna Clarke a déclaré avoir voulu mettre particulièrement en évidence, lors de ses descriptions, la beauté du paysage anglais.

Écriture et publication du roman[modifier | modifier le code]

Susanna Clarke eut d'abord l'idée d'écrire Jonathan Strange & Mr Norrell alors qu'elle travaillait à Bilbao, en Espagne, en 1993. À son retour en Angleterre, elle s'inscrivit à un atelier d'écriture, puis s'attela à la rédaction de son roman. Cela lui prit dix ans. Elle ne commença à chercher un éditeur qu'en 2003. Les éditions Bloomsbury, fortes du succès de Harry Potter, acceptèrent de la publier. Tout fut misé sur le succès de Jonathan Strange & Mr Norrell : en effet, avant même la sortie du livre, 250 000 copies de l'édition en poche avaient été imprimées et les négociations pour sa traduction en dix-sept langues différentes avaient déjà été entreprises. En France, c'est finalement les éditions Robert Laffont qui pourront le publier. Le roman deviendra un best-seller.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Le contrat pour l'adaptation au cinéma des aventures de Mr Norrell et de son élève a été signé en octobre 2004 par New Line Cinema. Le scénario est écrit par Christopher Hampton, notamment auteur du scénario d'une adaptation des Liaisons Dangereuses récompensée par un Oscar du cinéma[1]. La fusion de New Line Cinema avec Warner Bros. enterre le projet.

En 2015, la BBC produit Jonathan Strange & Mr Norrell, une mini-série en sept épisodes adaptée du roman, avec Eddie Marsan dans le rôle de Mr Norrell et Bertie Carvel (en) dans celui de Jonathan Strange. La mini-série est diffusée du 17 mai au 28 juin 2015 sur BBC One. Elle est très bien accueillie par la critique avec 86% de critiques favorables, avec une note moyenne de 7,2/10 et sur la base de 21 critiques collectées sur le site Rotten Tomatoes[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael Fleming, « Scribe inks a ‘Strange’ deal », Variety, (consulté le 25 juin 2015)
  2. (en) « Jonathan Strange & Mr. Norrell », Rotten Tomatoes (consulté le 25 juin 2015)

Bibliographie[modifier | modifier le code]