Jonathan Dayton (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jonathan Dayton.
Jonathan Dayton

Jonathan Dayton () était un homme politique américain du New Jersey.

Il fut la plus jeune personne à signer la Constitution des États-Unis d'Amérique et un membre de la Chambre des représentants des États-Unis — siégeant en tant que troisième Président de la Chambre des représentants des États-Unis — et plus tard, du Sénat des États-Unis.

Dayton a été arrêté en 1807 pour trahison en relation avec le complot d'Aaron Burr. Il n'a jamais été jugé, mais sa carrière politique n'en sortit pas indemne.

Sur les autres projets Wikimedia :