Jonathan Dayton (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jonathan Dayton.

Jonathan Dayton () était un homme politique américain du New Jersey.

Il fut la plus jeune personne à signer la Constitution des États-Unis d'Amérique et un membre de la Chambre des représentants des États-Unis — siégeant en tant que troisième Président de la Chambre des représentants des États-Unis — et plus tard, du Sénat des États-Unis.

Dayton a été arrêté en 1807 pour trahison en relation avec le complot d'Aaron Burr. Il n'a jamais été jugé, mais sa carrière politique n'en sortit pas indemne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :