Jonas Ennery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ennery.
Jonas Ennery
Jonas Ennery.jpg
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie

Jonas Ennery est un député français, né à Nancy le et mort à Bruxelles le . Il travailla pendant vingt-six ans à l'École juive de Strasbourg, dont il devint le directeur. En collaboration avec Hirth et Charles Cuvier, il compila un Dictionnaire général de géographie universelle ancienne et moderne, historique, politique et commerciale (4 vol., éd. Baquol et Simon, Strasbourg, 1839-41). Peu après il publia Le Sentier d'Israël, ou Bible des jeunes Israélites (Paris, Metz et Strasbourg, 1843)[1]. À la demande de la Société des bons livres, il prit part à la publication de Prières d'un cœur israélite, qui parut en 1848.

En 1849, en dépit d'émeutes antijuives en Alsace, Ennery fut élu représentant pour le département du Bas-Rhin et siégea parmi les membres de la Montagne. Il consacra surtout son attention aux questions scolaires. Après le coup d'État il résista au nouvel ordre qui s'était établi et fut exilé à vie en 1852. Il se retira à Bruxelles, où il vécut jusqu'à sa mort en tant qu'enseignant.

Son frère aîné, Marchand Ennery, fut élu grand rabbin de Paris en 1830 puis grand rabbin de France en 1846.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cet ouvrage fut complété et réédité en 1935 par Maurice Liber sous le titre Histoire biblique : Le Sentier d'Israël.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :