Jonah Jones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jones.
Jonah Jones
Jonah Jones, Columbia Studio, NYC, march 1947 (Gottlieb 04681).jpg

Jonah Jones, circa mars 1947

Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jonah Jones (Robert Elliott Jones) est un trompettiste de jazz américain né le à Louisville (Kentucky) et décédé le à New York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jonah Jones commence à apprendre la musique à l’âge de 11 ans. Il commence sa carrière en jouant dans l’orchestre d’un « riverboat » du Mississippi. En 1928, il rejoint l’orchestre d’Horace Henderson, puis, en 1931, celui de Jimmie Lunceford.

De 1932 à 1934, il codirige à New York un combo avec le violoniste Stuff Smith (en). Il se produit ensuite dans l’éphémère orchestre de Lil Armstrong, avec les « McKinney's Cotton Pickers », dans la formation de Benny Carter, puis celle de Fletcher Henderson. De 1936 à 1940, il joue dans le « Stuff Smith Onyx club band ».

De 1941 à 1952, il est membre du big band de Cab Calloway dont il est l'un des solistes vedettes. Un titre du répertoire de l’orchestre lui est d’ailleurs dédié « Jonah Joins The Cab » (1941).

Après son départ de chez Cab Calloway, on le retrouve dans les orchestres d’Earl Hines, (1952-1953), de Joe Bushkin, puis de Lionel Hampton. En 1954, il fait une tournée en Europe. Lors de son passage en France, il enregistre avec Sidney Bechet.

À partir de 1955, il dirige son propre quartet. Jones enregistre pour le label « Capitol » de nombreux disques qui connaissent un grand succès dépassant le cadre du « public de jazz ». L’esthétique oscille entre dixieland et middle jazz. Certains de ces albums deviennent de véritables tubes (plus d’un million d’exemplaires vendus pour les 45 tours « On the street where you live » et « Baubles, bangles and beads »). Le trompettiste reçoit d’ailleurs, en 1960, un Grammy award (« Best jazz performance – group ») pour l’album « I Dig Chicks ! ». À partir de 1965, Jonah Jones est sous contrat avec le label « Decca » pour lequel il enregistre quelques albums dont, profitant du succès de la vogue « variété-mariachis » lancée par Herb Alpert, le très « commercial » « Tijuana Taxi ».


Si à partir de la fin des années 1960, Jonah Jones n’occupe plus le « devant de la scène », il reste actif jusqu’en 1993. Il s’éteint à l’âge de 91 ans.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Biographie détaillée (en anglais)

Extraits audios et vidéos :