Jon Spencer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jon Spencer
Description de cette image, également commentée ci-après
Jon Spencer en concert avec Heavy Trash.
Informations générales
Nom de naissance Jonathan Spencer
Naissance
Hannover, États-Unis
Genre musical Rock
Instruments Guitare, chant
Années actives Depuis 1985

Jon Spencer (né Jonathan Spencer) est le chanteur du groupe Jon Spencer Blues Explosion dans lequel il joue aussi de la guitare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jon Spencer a commencé dans le groupe The Honeymoon Killers avant de rejoindre Pussy Galore.

En 1992, il fonde avec Russel Simmins et Judah Bauer le Jon Spencer Blues Explosion.

Il participe également au groupe de sa femme Cristina Martinez, Boss Hog.

Jon Spencer a sorti trois albums avec Matt Verta-Ray (du groupe Speedball Baby) en 2005 sous le nom de Heavy Trash, plus orienté Rockabilly.

Enfin, en 2006, Jon Spencer a sorti l'album The Man Who Lives for Love avec les frères Luther et Cody Dickinson, fils du légendaire musicien de Memphis Jim Dickinson, sous le nom de Spencer Dickinson.

Jonathan Spencer est rentré dans les annales du Rock'n'Roll par ses prestations live d'une intensité inouïe, véritable bête de scène, proclamant des incantations d'une jouissance absolue : « Oh Yeah ! » et « Let's play the blues », étant les deux injonctions les plus couramment exploitées.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :