Jon McGregor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McGregor.
Jon McGregor
Naissance
Drapeau des Bermudes Bermudes
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Œuvres principales

  • Fenêtres sur rue

Jon McGregor, né en 1976 aux Bermudes, est un écrivain britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il grandit dans le Norfolk. Il étudie et reçoit un diplôme en production et technologie des médias de l'Université de Bradford. Dès sa dernière année universitaire, il participe à l'écriture d'une anthologie sur le cinéma.

Ayant déménagé à Nottingham (où il vit actuellement), il écrit son premier roman, Fenêtres sur rue (If Nobody Speaks of Remarkable Things, 2002) qui remporte le Prix Somerset-Maugham en 2003.

En 2010, il reçoit un doctorat honorifique de l'Université de Nottingham.

Son premier recueil de nouvelles, Ce qui est arrivé à M. Davison (This Isn't the Sort of Thing That Happens to Someone Like You), est publié en 2012.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • If Nobody Speaks of Remarkable Things (2002)
    Publié en français sous le titre Fenêtres sur rue, traduit par Anne Damour, Paris, Éditions Rivages, coll. « Rivages poche », 288 p., 2007[1] (ISBN 2-7436-1435-8) ; réédition, Paris, Payot & Rivages, coll. « Rivages poche » no 592, 2007 (ISBN 978-2-7436-1758-5)
  • So Many Ways to Begin (2007)
    Publié en français sous le titre Il n'y a pas de faux départ, traduit par Aurélien Talbot, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Cadre vert », 412 p., 2008 (ISBN 978-2-02-090113-0)
  • Even the Dogs (2010)
    Publié en français sous le titre Même les chiens, traduit par Christine Laferrière, Paris, Christian Bourgois Éditeur, 276 p., 2011[2] (ISBN 978-2-267-02208-7)
  • Reservoir 13 (2017)

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • This Isn't the Sort of Thing That Happens to Someone Like You (2012)
    Publié en français sous le titre Ce qui est arrivé à M. Davison, traduit par Christine Laferrière, Paris, Christian Bourgois Éditeur, coll. « Littérature étrangère », 308 p., 2013 (ISBN 978-2-267-02449-4)
  • Which Reminder Her, Later (2013)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Franck Mannoni, Le Matricule des Anges, N° 091, mars 2008, « Fenêtres sur rue », sur http://www.lmda.net (consulté le 22 septembre 2011)
  2. Maryline Desbiolles, « "Même les chiens", de Jon McGregor : Jon McGregor, la levée du corps », sur https://www.lemonde.fr, (consulté le 22 septembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]