Jolanta Kwaśniewska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kwaśniewski.
image illustrant une personnalité image illustrant polonais
Cet article est une ébauche concernant une personnalité polonaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jolanta Kwaśniewska
Image illustrative de l'article Jolanta Kwaśniewska
Première dame de Pologne
 – 
(10 ans)
Prédécesseur Danuta Wałęsa
Successeur Maria Kaczyńska
Biographie
Nom de naissance Jolanta Konty
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Gdańsk (Pologne)
Conjoint Aleksander Kwaśniewski
Enfants Alexandra
Université Université de Gdańsk
Profession Avocate

Jolanta Kwaśniewska (prononcer jo'lanta-kfaś'ńefska), née Konty ('konty), le à Gdańsk, est une avocate polonaise et l'épouse de l'ancien président de la République de Pologne, Aleksander Kwaśniewski ; elle était, à ce titre, présentée comme la Première dame de Pologne du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors qu'elle étudie le droit à l'université de Gdańsk, elle rencontre Aleksander Kwaśniewski, lequel l'épouse en 1979. De ce mariage naît une fille, prénommée Alexandra.

Le , Aleksander Kwaśniewski est élu président de la République de Pologne contre toute attente face au chef de l'État sortant, Lech Wałęsa, avec 51,7% des voix. Jolanta Kwaśniewska entre au palais Koniecpolski comme la première dame de Pologne. Très impliquée pour des œuvres caritatives, elle met sa notoriété d'épouse de président au service de plusieurs associations.

Durant l'été 2003, des rumeurs font état d'une possible candidature de Jolanta Kwaśniewska à l'élection présidentielle de l'automne 2005, certaines enquêtes lui accordant même près de 30 % d'intentions de vote, mais la Première dame va démentir, par la suite, vouloir briguer la succession de son propre mari. Néanmoins, elle s'implique dans le débat politique en faisant savoir qu'elle soutiendrait la candidature de Włodzimierz Cimoszewicz à la présidence de la République, mais celui-ci finit par renoncer à présenter sa candidature.

Elle avait été l'animatrice de l'émission Lekcja stylu, que l'on peut traduire en français par « Leçons de style », sur la chaîne de télévision polonaise à vocation féminine TVN Style[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pl) « Jolanta Kwasniewska », Wprost (consulté le 13 avril 2010)