Jojo Moyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jojo Moyes
Description de cette image, également commentée ci-après

Jojo Moyes en conférence lors du salon du livre de Paris 2017.

Nom de naissance Pauline Sara Jo Moyes
Naissance
Londres Angleterre
Activité principale
Distinctions
Prix de l'Association des Ecrivains romantiques en 2004 et 2011[1], Prix des lectrices Milady 2015 [2],[3]
Auteur
Langue d’écriture Anglais

Œuvres principales

Sous la pluie, La Dernière lettre de son amant, Jamais deux sans toi, Avant toi

Jojo Moyes, née le à Londres en Angleterre, est une journaliste britannique et, depuis 2002, une romancière. Elle est l'une des rares auteurs à avoir remporté deux fois le prix du livre romantique de l'année, RNA Awards[4] de l'Association des romanciers romantiques. Ces romans ont été traduits en onze langues différentes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pauline Sara Jo Moyes est née le 4 août 1969[5] à Londres en Angleterre, Royaume-Uni. Elle a étudié au Royal Holloway (université de Londres).

En 1992, elle a remporté une bourse financée par le journal The Independent pour suivre le cours de journalisme de troisième cycle à la City University de Londres. Elle a ensuite travaillé au The Independent durant les dix années qui ont suivi. Elle interrompt sa carrière au journal durant un an pour travailler à Hong Kong pour le Sunday Morning Post. Elle interviendra à divers niveaux, elle sera adjointe des nouvelles éditions en 1998, puis correspondante arts et média en 2002[6].

Carrière d'écrivain[modifier | modifier le code]

Jojo Moyes est devenue une romancière à temps plein en 2002, lorsque son premier livre Sous la pluie a été publié. Elle continue à écrire pour The Daily Telegraph[7]. Elle est l'un des rares auteurs à avoir remporté le prix du livre romantique de l'année (Romantic Novelists' Association Awards) à deux reprises. Elle a d'abord remporté le prix en 2004 pour Arcadia Hotel[1] et en 2011 pour La Dernière lettre de son amant.

Elle vit dans une ferme à Saffron Walden (Essex) avec son mari, le journaliste Charles Arthur, et leurs trois enfants.

En 2013, il a été annoncé que Michelle H. Weber et Scott Neustadler ont été engagés pour écrire une adaptation de Avant toi (roman) (en)[8].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Sous La Pluie, JC Lattès, 2007 ((en) Sheltering Rain, 2002)
  • Arcadia Hotel, JC Lattès, 2006 ((en) Foreign Fruit, 2003)
  • (en) The Peacock Emporium, 2004
  • Les Fiancées du Pacifique, JC Lattès, 2008 ((en) The Ship of Brides, 2005)
  • La Baie des baleines, JC Lattès, 2012 ((en) Silver Bay, 2007)
  • (en) Night Music, 2008
  • (en) The Horse Dancer, 2009
  • La Dernière lettre de son amant, Milady, 2015 ((en) The last letter from your lover, 2010)[9]  
  • Avant toi (Moyes), Milady, 2014 ((en) Me before you, 2012)
  • (en) Honeymoon In Paris, 2012
  • (en) The Girl You Left Behind, 2012
  • Jamais deux sans toi, Milady, 2014 ((en) The One Plus One, 2014)
  • Après toi, Milady, 2016 ((en) After you, 2015)
  • Sous le même toît, Milady, 2017 ((en) Night Music, 2008)

Adaptations cinématographiques[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Jojo Moyes a reçu divers prix pour ses œuvres, dont deux fois le Prix de l'Association des Écrivains romantiques en 2004 et 2011[1], ainsi que le Prix des lectrices Milady 2015[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Welcome – The Romantic Novelists' Association », rna-uk.org (consulté le 5 novembre 2015)
  2. a et b Prix des lectrices Milady 2015, Prix des lectrices Milady 2015.
  3. a et b Article Onirik, Article Onirik.
  4. [1], Romantic Novelists' Association Awards.
  5. (en) « Jojo Moyes: Biography », webbiography.com (consulté le 5 novembre 2015)
  6. (en) « Jojo Moyes », jojomoyes.com (consulté le 5 novembre 2015)
  7. (en) « Jojo Moyes », Telegraph.co.uk (consulté le 5 novembre 2015)
  8. (en) « Me Before you to be adapted by Scott Neustadter and Michael H. Weber », Collider (consulté le 5 novembre 2015)
  9. Chronique de Claire sur Onirik.

Liens externes[modifier | modifier le code]