Joint labyrinthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 19 février 2014 à 14:09 et modifiée en dernier par Mornir1 (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Le joint labyrinthe fait partie de la famille des joints d'étanchéité sans contact.

Il est principalement utilisé sur des axes tournant à vitesse élevée, ayant besoin d'être isolés d'un gaz ou d'un liquide à un certain niveau (par exemple, le centre du villebrequin sur la moto bicylindre 125RD Yamaha). Il est généralement composé d'un corps cylindrique en métal avec un alésage.