Joint de dilatation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un joint de dilatation est un joint destiné à absorber les variations de dimensions des matériaux d’une structure sous l'effet des variations de température. Il est aussi appelé compensateur de dilatation[1].

On distingue :

  • Les joints de chaussées, également appelés usuellement joints de dilatation, qui sont des dispositifs permettant d'assurer la continuité de la circulation au droit d'une coupure du tablier d’un pont.
  • Les joins de dilatation utilisés pour raccorder les rails des chemins de fer les uns aux autres. Depuis le XXIe siècle, les rails tendent de plus en plus à être soudés, en particulier sur les Lignes à grande vitesse.
  • Les joints de murs de soutènement,
  • Les joints de ponts-rails
  • Les joints de dilatation en maçonnerie

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]